vendredi 18 septembre 2020

Offrez-vous l’expérience des vins bios

L’automne c’est la période des cueillettes! Évidemment c’est aussi la période des vendanges pour plusieurs vignobles dans l’hémisphère Nord.  Dans cette vague d’effets néfastes pour l’environnement avec les changements climatiques, les consommateurs deviennent de plus en plus sensibles à la façon dont s’y prennent les producteurs pour élaborer leurs produits. De plus en plus le monde du vin est sensible au développement durable et plusieurs concepts sont préconisés pour la commercialisation. 


Que ce soit par une culture raisonnée qui assure un équilibre entre productivité et environnement, le virage vert stimulé avec l’arrivée de la biodynamie a poussé un plus loin les pratiques spécifiques pour favoriser la vitalité des cultures et les processus de vie au sein de la ferme et des vignobles.

De plus en plus les consommateurs sont sensibles à cette réalité et se tournent de plus en plus vers des vins bios.  Ils veulent contribuer à l’effort de protection de la planète en achetant des produits à partir de raisins cultivés biologiquement, selon des pratiques durables. Le processus est réfléchi et peut prendre plus de temps, mais les résultats ont beaucoup évolué. 

Chez Alcool Nouveau-Brunswick, le volet Expérience du mois de septembre offre donc aux amateurs de vins une vaste gamme de nouveaux produits de vins biologiques. En tout, ce sont près d’une trentaine de produits disponibles en quantités limitées.


Voici les coups de cœur du Tire-bouchon Griffin :

En rouge

Château les 5 clés de Bordeaux à 22,99$

Un assemblage fait de 95% Merlot et 5 % de Cabernet Franc. Le vin démontre une belle couleur rubis. Ses arômes de mûres se démarquent avec élégance alors que la bouche est généreuse au niveau du fruit, tout offrant souplesse et caractère par des tanins bien équilibrés.

Accord mets / vins : Servir avec des viandes rouges. S'accordera également très bien avec les ragoûts et les plateaux de fromages.

 

En blanc

Paul Jaboulet Viognier du Rhône à 20,99$ 

Un vrai vin de plaisir de la maison Jaboulet! Le Domaine Paul Jaboulet Aîné se situe à Tain l’Hermitage, dans la Vallée du Rhône. La propriété a été créée en 1834 par Antoine Jaboulet et restera dans la famille jusqu’en 2006. A partir de cette période c’est la famille Frey (propriétaire de Château La Lagune) qui prendra la relève.

Le vignoble du Domaine Paul Jaboulet Aîné s’étend sur 80 hectares de vignes.

Le vin quant à lui se présente avec une robe jaune pâle aux légers reflets dorés.  Le nez est séducteur avec ses notes de fleurs blanches et d'abricots. La bouche s’exprime aussi avec charme, avec de jolies notes d'acacia et de pêches blanches. Un bel équilibre et surtout du pur rafraîchissement pour le prix! Servir autour de 10°.

Aussi…des bulles en bio!

Ruffino Organic Prosecco, un vin effervescent à 24,99 $

Ruffino est une marque bien établie dans le paysage viticole de l’Italie. Ce beau vin mousseux offre un bouquet parfumé et débordant de notes de pommes, poires et d'agrumes. Belle finesse des bulles en bouche tout en offrant une belle harmonie avec son aspect croustillant. Les saveurs de pomme et de pêche s’exprime avec générosité vers une finale sur des notes fruitées et florales persistantes.

jeudi 3 septembre 2020

Quand la Piquette devient buvable!

L’automne est arrivé, trop vite comme plusieurs pourraient s’en plaindre. Après un été caniculaire hors de l’ordinaire, il faut avouer que la brise est un peu plus froide depuis le lendemain du 15 août.  C’est d’ailleurs en pleine pandémie de juin 2020 qu’a été lancé le dernier venu de la famille des produits de Benjamin Bridge en Nouvelle-Écosse, 2 jours à peine après le début officiel de l’été de la Covid. En fait, si ce joueur réputé de la filière-vin de la Nouvelle-Écosse est reconnu pour ses vins effervescent, on ne pourra reprocher à ce domaine de ne pas sortir des sentiers battus.


En effet, le nouveau BB (bébé) de Benjamin Bridge n’est pas un nouveau vin, mais bien une boisson concoctée avec du vin. Le winemaker en chef Jean-Benoît Deslauriers, originaire du Québec, est derrière cet autre projet dans le sillage de son deuxième millésime du Pet Nat en canette, qui a aussi fait fureur l’an dernier. 

C’est mon ami et sommelier Robert Noël qui m’a informé de la présence de la Piquette de Benjamin Bridge sur les tablettes d’ANBL. Il faut cependant retenir vos larmes, car il ne reste que quelques canettes de cette Piquette dans la province, soit à Bathurst et au magasin Expérience de Moncton.

C'est quoi la piquette?

Vendu à 6 dollars la canette de 250 millilitres, la Piquette c’est quoi? C’est ni plus ni moins comme si on avait emprisonné la vivacité et la frénésie de l’été dans une canette.  Il y a d’ailleurs beaucoup d’audace de nommer le produit « piquette » qui péjorativement n’est pas très flatteur lorsque l’on parle d’un vin chez les consommateurs.

D’ailleurs, ce nom utilisé pour désigner une boisson au vin à faible teneur en alcool, élaborée à partir des deuxièmes pressages de marc de raisin, fût connue jadis pour avoir été appréciée par les ouvriers agricoles et les vignerons en France. En fait, les ouvriers adoraient la piquette grâce à son style facile à boire et ses qualités désaltérantes

Du sel de mer en canette?

Chez Benjamin Bridge, on a saisi l’opportunité de donner une « twist » encore plus personnalisée en recourant à l’environnement de la Baie de Fundy. Pas étonnant qu’on y perçoive une salinité au goût, car pour s’assurer d’un rafraîchissement optimal, l’équipe s’est tournée vers l'Annapolis Salt Company. On y a donc ajouté une pincée de flocons de sel faits à la main de cette baie réputée pour ses hautes marées.  

Pour mettre la touche finale à cette Piquette, elle a été améliorée d’une touche délicate de houblon Citra biologique et d’une bouffée énergisante de pétillant pour créer ce rafraîchissement. 

Plusieurs cépages contribuent à l'élaboration


Les peaux de raisin ont été sélectionnées avec des variétés aromatiques comme le sauvignon blanc et le muscat. Cette boisson se compose d’ailleurs de cépages variés : 55% l’Acadie, 20% Riesling, 15% Muscat, 10% Sauvignon Blanc. Avec ses 7,2 % d’alcool seulement, et plus ou moins 1 gramme de sucre par litre, on demeure dans le très digeste! En passant le chien sur la photo est mon petit caniche et se nomme Merlot.  Toutefois, il n'y a pas de cépages en rouge dans l'élaboration de la piquette.  

Pour conclure, je peux juste m’imaginer prendre ma dernière canette en plein mois de décembre au passage du solstice d’hiver, afin de me gargariser de mes souvenirs d’été, mes balades de vélo et de la canicule 2020. D’ailleurs on suggère de servir la piquette assez froide, soit à 3 degrés Celsius. A votre santé!

Note de dégustation :

Dans le verre, une couleur dorée brumeuse aux reflets émeraude. Au nez, une cascade de pamplemousse fraîchement pressé et de zeste de lime ou s’entrelace des effluves de pin. En bouche, une myriade de notes d'agrumes vives est égayée par, l'équilibre le plus rafraîchissant entre des notes de lime zesté et une touche délicate de sel marin.  - (Source Benjamin Bridge)