vendredi 30 novembre 2018

On termine le mois des morts avec un VINdredi en blanc


Notre 201e chronique du VINdredi vous suggère en vedette aujourd’hui un blanc de Nouvelle-Zélande.

Nom du vin : Saint Clair Family Estate Sauvignon Blanc 
 
Millésime : 2016
Cépages : Sauvignon Blanc
Région : Marlborough  
Pays : Nouvelle-Zélande
Catégorie : Blanc
Alcool : 12,5 % 
Prix : 19,29 $   
Fermeture : Capsule à vis
CUP : #9418076002469
La note Le Tire-bouchon : 3 ½

Lors du dévoilement de mon Top 100 de l’année dernière se vin s’était hissé en 62e position de mon classement annuel publié dans l’Acadie Nouvelle.  C’est avec un plaisir évident que je vous présente ce vin dans le cadre de ma chronique du VINdredi.
Le plaisir est entier car c’est une rare vin de Nouvelle-Zélande sous la barre des 20 dollars.  Deuxièmement il met en valeur le cépage le plus cultivé sur cette ile aux antipodes de la planète.


Notes de dégustation
Notre Sauvignon Blanc en vedette est distinctif à plusieurs niveaux.  D’abord sa robe est d’un jaune aux reflets verdâtre et son nez est intense avec ses arômes de fruit de la passion, de pêche blanche et de pamplemousse. Comme plusieurs vins de ce cépage en Nouvelle-Zélande, on y retrouve cette touche de notes herbacées et minérales. La présence en bouche est rafraîchissante avec des saveurs de fruit de la passion, de cassis et de pamplemousse typiques du Marlborough. On se laisse surprendre par sa longue finale persistante.

À servir autour de 8 à 10º C.

Un vin à boire dans sa jeunesse, mais se conservera 3 ans suivant le millésime.

Accords mets et vins :

Le sauvignon de Saint Clair se prend avec une multitude d’accords autour d’une table.  Certains canapés et des plats de fruits de mer seront spécialement intéressants.  Bouchées de bocconcini et de guacamole, brochettes de fruits de mer, calmars frits à la sauce citronnée aux herbes ou même des ceviches s’harmoniseront à merveille. Du bon homard durant la période des Fêtes avec des huîtres gratinées au fromage et zestes d'agrume, et vos convives seront comblés.


Mon coup de cœur EXPÉRIENCE de la semaine :

Mon choix de cette semaine est un Pierre Amadieu Les Hautes Rives Cairanne de la France à 27,99$.

Ce vin est ni plus ni moins un petit frère du Châteauneuf du Pape car cette appellation est juste à proximité de ce grand terroir connu.

60 % grenache, 25 % mourvèdre, 15 % syrah. Arômes de bleuet, de mûre, de lavande et de poivre. Soyeux et poli en bouche avec des saveurs de fruits noirs. 

Vieilli en cuves d’inox.

Âge de la vigne : 50+ ans

À boire maintenant ou dans 3 à 5 prochaines années

Pour savourer autour d’une table et surtout avec l’approche des Fêtes, nous vous suggérons un plat de dinde.

vendredi 23 novembre 2018

Un Bordeaux 2015 pour souligner le 200e VINdredi


Notre 200e chronique du VINdredi vous suggère en vedette aujourd’hui un Bordeaux 2015.  

Nom du vin : Château Puyfromage  
Millésime : 2015
Cépages : Mélange de Merlot, Cabernet Sauvignon et Cabernet Franc
Région : Bordeaux
Pays : France
Catégorie : Rouge
Alcool : 12,5 % 
Prix : 23,99 $   
Fermeture : Liège
CUP : #3505290101941  
La note Le Tire-bouchon : 4

Ce rouge d’appellation Francs Côtes de Bordeaux est élaboré à partir d’un savoureux assemblage de 3 cépages provenant de ce vignoble de 53 hectares.  Comme plusieurs vins de la rive droite, le Merlot domine ce mélange avec plus de 70%.  La balance étant assurée par le Cabernet Sauvignon et près de 10 % de Cabernet Franc.  Un vin qui pourrait être à surveiller dans mon Top 100 qui sera publié dans l’Acadie Nouvelle prochainement.

Le château Puyfromage est la propriété de 4 frères (Yves, Francis, Philippe et Frédéric Marque) issus d’une famille dont les ancêtres ont été tonneliers, fabricants de matériels de chai, viticulteurs et négociants en vins. Leur grand-père, Abel Albert, a fait l’acquisition du Château Puyfromage en 1943.

L’histoire locale raconte que le nom de Puyfromage vient du français « puy »(plateau) et de l’anglais « from edge » qui signifie « du bord ».
Pendant la Guerre de Cent Ans (qui a pris fin à proximité de Puyfromage, à Castillon-la-Bataille en 1453), les troupes anglaises stationnées dans la plaine, effectuaient leurs mouvements d’après les signaux émis « du bord du plateau ».
L’expression « from edge » utilisée pour désigner le lieu (où se trouve l’actuel château Puyfromage) a été francisée pour devenir « fromage ».


Notes de dégustation
Notre vin du bordelais s’exprime par une belle robe de teinte rubis d’intensité moyenne. Au nez, un parfum envoutant de framboise, de réglisse et une touche subtilement végétale. En bouche, le vin est doté d’une belle souplesse et d’un équilibre agréable entre l’acidité, ses tannins et l’alcool.  Le charme du millésime donne lieu à un vin très bienstructuré avec une finale riche, élégante et agréablement longue.
À servir autour de 15 à 16º C.
Un vin à boire maintenant, mais se conservera 5 ans suivant le millésime.

Accords mets et vins :
Le Château Puyfromage est un vin plaisir qui saura plaire aux amateurs du style bordelais.  A table de nombreux accords sont possible notamment avec des viandes grillées et aussi des pâtes italiennes.
C’est pourquoi vous n’aurez pas difficulté à le marier avec un contre-filet de bœuf à la bordelaise autant qu’avec un plat de cannellonis tomates séchées, épinards et ricotta. 

Pour un osso buco, un risotto aux tomates séchées et aux oignons rouges, des brochettes de bœuf à la sauce au yogourt et aux herbes ou du bœuf aux carottes et au thym, vous aurez l’embarras du choix dans la variété.


Mon coup de cœur EXPÉRIENCE de la semaine :

Mon choix de cette semaine est un magnifique vin mousseux californien pour célébrer la 200e chronique de la chronique du VINdredi.

Le Gruet Sauvage de Californie à 34,99 $ est un beau vin effervescent du pays de l’Oncle Sam.

100 % chardonnay. Arômes minéraux et des saveurs d’agrumes marquées. Absolument sec. Élevé 24 mois en tirage.


À boire maintenant ou dans 5 à 7 prochaines années

Accompagnement avec des huîtres de mon ami Amédée Savoie de la Maison Beausoleil. 



vendredi 16 novembre 2018

Un VINdredi pour la nostalgie des année 80


Notre chronique du VINdredi vous suggère en vedette aujourd’hui un classique à redécouvrir.  Aujourd’hui, nous vous proposons le Mouton Cadet Blanc de Bordeaux.

Nom du vin : Mouton Cadet Blanc
Millésime : 2016
Cépages : Mélange de Sauvignon Blanc, Sémillon et Muscadelle
Région : Bordeaux
Pays : France
Catégorie : Blanc
Alcool : 12 % 
Prix : 17,80 $   
Fermeture : Liège
CUP : # 878448002616
La note Le Tire-bouchon : 3 ½

J’imagine déjà la tête de plusieurs personnes qui consommait ce vin dans les années 80. A l’époque, ce vin figurait parmi les meilleurs produits disponibles sur le marché et bon nombre de personnes pourraient avoir tendance à renier qu’ils ont été des adeptes de ce vin comme les Black Tower, Mateus, Piat d’Or et Oiseau bleu de ce monde.

En fait, j’étais moi-même un peu sceptique jusqu’à ce qu’on me le présente à l’aveugle. C’est pourquoi aujourd’hui je vous invite à revisiter ce classique.  Après tout, ce vin est associé à l’une des plus importantes et prestigieuse maison de Bordeaux. 

Mouton Cadet est produit par la société Baron Philippe de Rothschild, qui possède aussi le premier cru classé Mouton Rothschild, un nom qui existe depuis 1853.

D’ailleurs, il faut remonter en 1930, alors que la crise financière frappe de plein fouet à l’échelle mondiale, et que Bordeaux vient de subir plusieurs millésimes un peu plus ordinaires.

Le baron de Rothschild, cadet de la famille, décide alors de créer un nouveau vin, qui porte le nom de son rang au sein de la famille. Le vin devient tellement populaire, qu’il doit vite se trouver des producteurs pour combler la demande.

Bien que ce soit le blanc qui est en vedette dans notre chronique du VINdredi, le rouge figure sans doute parmi les plus connu et le plus vendu au monde, soit dans plus de 165 pays sur la planète. J'ai eu d'ailleurs la chance de visiter ce prestigieux domaine bordelais en 2012, lors d'un voyage fabuleux dans cette région viticole. 


Notes de dégustation :

Notre Bordeaux blanc est un classique assemblage de trois cépages, soit 77% de Sauvignon blanc , 21% de Sémillon et 2% de Muscadelle. Le millésime 2016 est doté d’une robe jaune paille plutôt intense. Son nez penche sur l’exotisme avec des notes de pamplemousse, de fleurs blanches, de citron et de pêche. Il est d’une droiture notoire et s’exprime par une belle fraîcheur. En bouche, on est en présence de saveurs de pomme verte et de lime qui s’affirment en souplesse.

À servir autour de 8 à 10º C.

Un vin à boire maintenant, mais se conservera 3 ans suivant le millésime.

Accords mets et vins :
Le Mouton Cadet Blanc est un vin qui passe bien au moment de l’apéritif comme à la table aussi avec des amis.  Pour des canapés aux avocats et aux crevettes, des crostinis à la crème de saumon ou un filet de poisson à chair blanche frit, ce blanc sera sans reproche.  Vous pourrez aussi espérer le retour de la saison de pêche au homard qui le donnera aussi l’occasion de rayonner.  Des moules à la provençale ou même le spaghettis aux palourdes et au citron lui feront honneur!


Mon coup de cœur EXPÉRIENCE de la semaine :

Le Château Saint Roch Vieilles Vignes Rouge de France à 19,99 $

Difficile de trouver mieux que ce beau vin d’assemblage des plus gourmand et digeste à moins de 20 dollars.  

C’est tout simplement une aubaine pour profiter de cet assemblage de Syrah (80%) et de Grenache (20%)

C’est un vin rouge souple aux arômes de confiture de mûres, d’épices et un soupçon de réglisse. Confituré et rond en bouche avec une finale soyeuse.

Élevé en réservoir de béton.

Frais et équilibré sans lourdeur évidente de chêne.




vendredi 9 novembre 2018

Un VINdredi signé par un pionnier viticole de la Californie


Notre chronique du VINdredi vous suggère en vedette aujourd’hui un rouge de la Californie, de la réputée maison Mondavi de Napa.

Nom du vin : Robert Mondavi Private Selection Pinot Noir
Millésime : 2016
Cépages : Pinot Noir
Région : Californie
Pays : États-Unis
Catégorie : Rouge
Alcool : 13,5 %  
Prix : 19,99 $    
Fermeture : Capsule à vis
CUP : #086003091931
La note Le Tire-bouchon : 3 ½

Le style Mission du bâtiment est distinctif de Mondavi. Les étiquettes des vins de la maison Mondavi arborent d’ailleurs ce symbole de Napa. Le nom Mondavi est à l’origine de la renommée de cette région. L’homme a laissé un héritage immense à l’industrie du vin Californien avec son nom, et c’est aussi un incontournable pour les touristes qui passent par Napa et particulièrement par le domaine situé à Oakville.  J’ai d’ailleurs eu la chance de visiter cet endroit en 2008 lors d’un séjour dans cette fabuleuse région.

Depuis son implantation en 1966, Mondavi démontrent depuis plus de 50 ans qu’il est possible de cultiver des raisins et de fabriquer des vins de classe mondiale.

Notes de dégustation

Un pinot noir californien léger et sec qui brille avec élégance par sa robe rouge rubis éclatante et ses parfums de cerise, de groseille et de mure. Un vin en finesse au gout, à la personnalité sobre et bien ficelée sans exagération d’aucune sorte, pas même par son passage en fût de chêne.

Fraicheur soutenue, acidité discrète et tanins d’une belle rondeur, il s’exprime dans ce millésime avec classe par ses fruits rouges qui lui donnent une bouche juteuse et agréable.

À servir autour de 15 à 17º C.

Un vin à boire maintenant, mais se conservera 3 ou 5 ans suivant le millésime.

Accords mets et vins :
Le Pinot noir trouve sa place à maintes occasions chez moi et surtout en apéritif comme pour ce généreux vin de Mondavi. On pourra l’apprécier avec une simple pizza au four ou avec un savoureux bœuf rôti aux fines herbes. Avec des côtes de porc, une dinde farcie, des darnes de saumon grillé ou du gibier à plumes, sa versatilité en fera un choix de prédilection à plusieurs occasions autour d’une table en bonne compagnie. 



Mon coup de cœur EXPÉRIENCE de la semaine :

Le Casal di Serra Vecchie Vigne Verdicchio d’Italie à 31,99 $

100 % verdicchio. Arômes de camomille, d’abricot, d'ananas et de pêche. Sec et frais en bouche, avec une acidité vive et une longue finale. Élevé en réservoirs de béton.


Âge de la vigne : 35+ ans


À boire maintenant ou dans 2 à 3 prochaines années


Accords : Bruschetta, Coquilles Saint-Jacques, Crêpes au homard

vendredi 2 novembre 2018

Notre mission du VINdredi, vous séduire en pinot grigio


Notre chronique du VINdredi vous suggère en vedette aujourd’hui un vin blanc du Canada soit le Mission Hill Five Vineyards Pinot Grigio!

Nom du vin : Mission Hill Five Vineyards Pinot Grigio
Millésime : 2017 
Cépages : Pinot grigio 
Région : Okanagan
Pays : Canada
Catégorie : Blanc
Alcool : 13,5 %    
Prix : 19,49 $    
Fermeture : Capsule à vis 
CUP : #776545995322  
La note Le Tire-bouchon : 3 ½  

Mission Hill incarne l’excellence du vin au Canada et s’illustre comme un fleuron de l’industrie viticole de la Vallée de l’Okanagan. 

Fondée en 1981 par le propriétaire Anthony von Mandl, Mission Hill Family Estate s’est taillé une solide réputation, en tant que chef de file innovateur au sein de la communauté viticole qui a contribué à définir la vallée de l'Okanagan.  Avec le réputé flying winemaker Michel Rolland notamment comme conseiller, Mission Hill se démarque avec de grands vins.

Aujourd’hui grâce à cette détermination de son propriétaire de vouloir s’imposer par la qualité de ses produits, Mission Hill est à la Vallée d’Okanagan ce que représente Mondavi pour la Californie.


Notes de dégustation 

Bien que le domaine offre des vins hauts de gamme, il existe une variété de vins pour tous les goûts et à différents coûts.  Ce Pinot Grigio à 100% dont les raisins proviennent de ses 5 vignobles sur le territoire de l’Okanagan brille par son côté abordable. 

Pour le consommateur c’est un profil de vin rafraichissant et un vin doté d’une polyvalentce et d’une convivialité sans prétention. Un attrayant bouquet de poire, de goyave et de kiwi font de sa signature olfactive, une invitation à se laisser séduire.

Une  bouche riche et vive avec des saveurs de pêche blanche, d'abricot et de fleur d'oranger se mêlent à des notes d'épices pour une finale acidulée. Ce Pinot Grigio non boisé est un parfait mariage de fruits et d'acidité. Délicieux et simplement rafraîchissant en bouche. 
Un vin à servir entre et 8º C.   

Un vin à boire maintenantmais se conservera de 3 à 4 ans suivant l’achat 


Accords mets et vins : 
Délicieux avec une assiette d’huîtres, de salade de betteraves et de chèvre, de sushi, de brie crémeux avec des tranches de baguette ou de poulet avec du brocoli à la vapeur, il saura se faire aimer même sans accompagnement. 

Nous pourrons aussi l’apprécier avec une salade de fruits de mer, du saumon fumé, ou en simplicité avec vos sandwichs au poulet, crevettes ou pétoncles



Mon coup de cœur EXPÉRIENCE de la semaine :  

Cette semaine, je vous propose le vin rouge chilien, Casa Silva Romano

Prix : 29,99 $

100 % césar noir. 

Arômes de fraise et de cerise avec des notes terreuses. En bouche, il est ferme avec une bonne structure. Puissant avec des tannins doux. Élevé 6 mois en fûts de chêne français.

Âge de la vigne : 100+ ans




À boire maintenant ou dans 5 à 7 prochaines années

Accord :

Rôti de bœuf