jeudi 3 septembre 2020

Quand la Piquette devient buvable!

L’automne est arrivé, trop vite comme plusieurs pourraient s’en plaindre. Après un été caniculaire hors de l’ordinaire, il faut avouer que la brise est un peu plus froide depuis le lendemain du 15 août.  C’est d’ailleurs en pleine pandémie de juin 2020 qu’a été lancé le dernier venu de la famille des produits de Benjamin Bridge en Nouvelle-Écosse, 2 jours à peine après le début officiel de l’été de la Covid. En fait, si ce joueur réputé de la filière-vin de la Nouvelle-Écosse est reconnu pour ses vins effervescent, on ne pourra reprocher à ce domaine de ne pas sortir des sentiers battus.


En effet, le nouveau BB (bébé) de Benjamin Bridge n’est pas un nouveau vin, mais bien une boisson concoctée avec du vin. Le winemaker en chef Jean-Benoît Deslauriers, originaire du Québec, est derrière cet autre projet dans le sillage de son deuxième millésime du Pet Nat en canette, qui a aussi fait fureur l’an dernier. 

C’est mon ami et sommelier Robert Noël qui m’a informé de la présence de la Piquette de Benjamin Bridge sur les tablettes d’ANBL. Il faut cependant retenir vos larmes, car il ne reste que quelques canettes de cette Piquette dans la province, soit à Bathurst et au magasin Expérience de Moncton.

C'est quoi la piquette?

Vendu à 6 dollars la canette de 250 millilitres, la Piquette c’est quoi? C’est ni plus ni moins comme si on avait emprisonné la vivacité et la frénésie de l’été dans une canette.  Il y a d’ailleurs beaucoup d’audace de nommer le produit « piquette » qui péjorativement n’est pas très flatteur lorsque l’on parle d’un vin chez les consommateurs.

D’ailleurs, ce nom utilisé pour désigner une boisson au vin à faible teneur en alcool, élaborée à partir des deuxièmes pressages de marc de raisin, fût connue jadis pour avoir été appréciée par les ouvriers agricoles et les vignerons en France. En fait, les ouvriers adoraient la piquette grâce à son style facile à boire et ses qualités désaltérantes

Du sel de mer en canette?

Chez Benjamin Bridge, on a saisi l’opportunité de donner une « twist » encore plus personnalisée en recourant à l’environnement de la Baie de Fundy. Pas étonnant qu’on y perçoive une salinité au goût, car pour s’assurer d’un rafraîchissement optimal, l’équipe s’est tournée vers l'Annapolis Salt Company. On y a donc ajouté une pincée de flocons de sel faits à la main de cette baie réputée pour ses hautes marées.  

Pour mettre la touche finale à cette Piquette, elle a été améliorée d’une touche délicate de houblon Citra biologique et d’une bouffée énergisante de pétillant pour créer ce rafraîchissement. 

Plusieurs cépages contribuent à l'élaboration


Les peaux de raisin ont été sélectionnées avec des variétés aromatiques comme le sauvignon blanc et le muscat. Cette boisson se compose d’ailleurs de cépages variés : 55% l’Acadie, 20% Riesling, 15% Muscat, 10% Sauvignon Blanc. Avec ses 7,2 % d’alcool seulement, et plus ou moins 1 gramme de sucre par litre, on demeure dans le très digeste! En passant le chien sur la photo est mon petit caniche et se nomme Merlot.  Toutefois, il n'y a pas de cépages en rouge dans l'élaboration de la piquette.  

Pour conclure, je peux juste m’imaginer prendre ma dernière canette en plein mois de décembre au passage du solstice d’hiver, afin de me gargariser de mes souvenirs d’été, mes balades de vélo et de la canicule 2020. D’ailleurs on suggère de servir la piquette assez froide, soit à 3 degrés Celsius. A votre santé!

Note de dégustation :

Dans le verre, une couleur dorée brumeuse aux reflets émeraude. Au nez, une cascade de pamplemousse fraîchement pressé et de zeste de lime ou s’entrelace des effluves de pin. En bouche, une myriade de notes d'agrumes vives est égayée par, l'équilibre le plus rafraîchissant entre des notes de lime zesté et une touche délicate de sel marin.  - (Source Benjamin Bridge)

Aucun commentaire: