vendredi 21 février 2020

La chronique du VINdredi : la résilience grâce à la technologie!

Vive la technologie! Sérieusement, l'accès à de l'information sur le vin n'a jamais été aussi facile. Le VINdredi est maintenant disponible en Podcast via ce lien : https://anchor.fm/mario-griffin/

Un peu d'histoire

Lorsque j'ai lancé ce blogue en 2006, j'étais parmi les rares à utiliser un blogue pour rejoindre les gens du Nouveau-Brunswick pour écrire sur le vin.  Cette décision allait également avoir des répercussions heureuses sur ma passion, car en 2009 je me lançais dans la publication de mon premier guide des vins Le Tire-bouchon Griffin 2010 et un peu plus tard l'édition 2012.


Plus de 7 années sur la radio

D'ailleurs, c'est en 2012 que je profitais de la promotion de mon second livre pour lancer ma chronique du VINdredi à la radio.  Jusqu'au 26 avril de 2019, cette chronique à fait les beaux jours de la Superstation CKLE/CJVA avec la diffusion de la chronique à tous les vendredis.  Au total, c'est plus de 219 chroniques du VINdredi qui auront été produite pour la radio jusqu'à ce que l'incendie de notre résidence ne survienne le 1er mai 2019.  Cette situation a fait en sorte qu'on m'a tout simplement remplacé sur les ondes. 

La renaissance d'une chronique

Neuf mois plus tard, j'ai accouché d'un nouveau concept pour relancer la chronique du VINdredi.  En effet, par le truchement d'Internet il est possible d'atteindre un public encore plus large par le biais des Podcasts ou des balados comme on dit en bon français.  C'est en faisant quelques recherches que je me suis rendu compte à quel point il est facile de produire soi-même son contenu et le programmer pour la diffusion au moment désiré. Plus besoin d'attendre au téléphone le matin à tous les vendredis pour rejoindre un auditoire.  J'ai seulement besoin d'une connexion Internet et de mon téléphone pour produire ma chronique.  Je peux très bien faire cela chez moi ou encore durant un voyage à la Martinique pour assurer la production et diffusion de mon contenu. De plus l'auditoire n'a plus de limite car je vais rejoindre un bassin francophone représentant un potentiel de 300 millions de personnes qui s'expriment en français.

Un besoin d'expression

Voilà comment ceci est devenu pour moi une histoire de résilience. Ceci me manquait cruellement de parler de vin aux gens et vice versa. Il n'était pas rare de me faire aborder en public par les gens. « Hé Mario, c'est quoi ta suggestion du VINdredi cette semaine!? Merci pour tes conseils, je t'écoute régulièrement car c'est utile pour moi parce que je ne connais pas beaucoup ça.  Ça simplifie ma vie.» comme on me le disait souvent.  Perdre ma maison et perdre ma chronique en même temps, ça devenait lourd.  Je suis une personne animé par ses passions et ce retour est comme le phœnix qui renaît de ses cendres.  Merci de suivre à nouveau la chronique du VINdredi et surveillez les prochains épisodes car j'aurais bientôt des invités.

A votre santé!


Aucun commentaire: