vendredi 15 mars 2019

Un VINdredi sans trop dépenser d'argent pour un argentin!


Notre chronique du VINdredi vous suggère en vedette aujourd’hui un rouge de Mendoza en Argentine.

Nom du vin: Trapiche Broquel Pinot Noir
Millésime : 2017
Cépages : Pinot Noir  
Région : Mendoza
Pays : Argentine
Catégorie : Rouge
Alcool : 13 % 
Prix : 16,99 $   
Fermeture : Capsule à vis
CUP : # 7790240092066
La note Le Tire-bouchon : 3

Les vignes de ce Pinot Noir gourmand se trouvent à une altitude de 1150 mètres au-dessus du niveau de la mer dans la vallée de Uco, dans la région de Mendoza.

On est en présence d’un sols argileux reposant sur des blocs. La macération est effectuée à 8 °C pendant 7 jours dans des fûts de chên La fermentation alcoolique est achevée dans des fûts de chêne français. Le vieillissement sur lies pendant 9 mois est par la suite effectué dans des fûts de chêne français.

Notes de dégustation :

Notre Pinot argentin baigne dans des couleurs d’un beau rouge rubis. Ce vin de Mendoza s’exprime avec élégance et maturité. Des arômes fruités de prunes et de cerises se mêlent à des notes épicées. On pourra aussi y distinguer la présence marquée de fruits noirs. Un vin délicieusement fruité et léger, offrant fraîcheur et une texture veloutée. Ses tannins souples et ronds apportent de la complexité en bouche.

À servir autour de 15 à 17º C.

Ce vin est prêt à boire mais il pourra se conserver jusqu’à 4 ans suivant le millésime.

Accords mets et vins :

Idéal avec le veau, le poulet et même des plats de saumon.

Mon coup de cœur EXPÉRIENCE de la semaine :

Mon choix de cette semaine est un vin canadien de la région de Niagara soit le Cave Spring Niagara Riesling à 19,99 $.



Les sols riches en minéraux de l’escarpement de Niagara présentent les conditions idéales de culture du noble cépage Riesling. 

Riche en saveurs de poires et de pommes avec un nez floral et une acidité équilibrée, ce vin fournit une expérience mi-sèche classique. 

Approprié comme apéritif agréable ou pour accompagner les mets légèrement épicés. 








Aucun commentaire: