jeudi 13 juillet 2017

Pour boire la vie en rose…

Quand je bois un p’tit verre de vin rosé, je ne peux m’empêcher de penser à Ode à l’Acadie et le fameux classique Easy Rose.  C’est effectivement facile de se laisser séduire par un verre de rosé, spécialement durant la période estivale.  Est-ce une mode? Une tendance passagère? Pas si convaincu de cela, surtout parce que les chiffres sont là pour démontrer que boire du rosé n’est plus réservé qu’aux journées chaudes pour la piscine. 

En France on indiquait déjà en 2015 une hausse marquée de la popularité des vins rosés avec une consommation en hausse près de 10% en moins de 5 ans selon des chiffres publiés par FranceAgriMer.  Le vin rosé représente plus du tiers des volumes chez nos cousins les français. 

Étant donné que j’ai la chance de passer quelques jours de vacances estivales chez mes parents au Témiscouata, je tombe régulièrement en admiration devant la vaste sélection des vins rosés au Québec.  En comparaison à celle du Nouveau-Brunswick qui a été longtemps considéré comme anémique, c’était un réel contraste.  Réjouissons-nous car depuis quelques années, il y a de l’amélioration sur les tablettes d’Alcool Nouveau-Brunswick. 

Au fait savez-vous comment on fait le vin rosé? Cet articlede la blogueuse  Anne-Laurence vous aidera probablement à y voir un peu mieux sur le sujet. 

Que ce soit un rosé élaboré avec de la Syrah, du Pinot noir, Grenache,  Cinsaut et ou le Mourvèdre, il y a plusieurs styles.  Attention! N’allez pas croire que tous les rosés sont sucrés simplement parce que la couleur est foncée. N’Hésitez pas à demander des conseils auprès d’experts ou d’employés œuvrant dans nos magasins des monopoles.  Il existe des vins rosés dans une large proportion des pays producteurs de vins dans le monde, bien que les vins de Provence se démarquent comme étant la région du rosé en France. Avec une moyenne de 141 millions de bouteilles de Rosés AOC produites chaque année, la Provence est la 1ère région en France avec 35% de la production nationale et fournit environ 5.6% des rosés du monde.

Allez sortez vos lunettes roses et répandez la joie de vivre avec l’une de mes suggestions.

Parmi les rosés disponibles à la SAQ :
Château Grand Escalion Costières de Nîmes 2016 (Code SAQ :  12843128)    17,85 $
Les Béatines 2016  (Code SAQ :  11232261)    20,95 $
Pétale de Rose (Code SAQ :  00425496)  19,10 $
Le Pive Gris  (Code SAQ :  11372766)   15,05 $
Chartier Créateur d'Harmonies Le Rosé 2016 (Code SAQ :  12253099) 19,95 $
Gérard Bertrand Côte des Roses  (Code SAQ :  12521962)  18,35 $
Domaine du Vieil Aven Tavel 2016  (Code SAQ :  00640193)  18,55 $
Domaine de Gournier (Code SAQ :  00464602)  11,55 $
Château La Lieue Coteaux Varois en Provence 2016 (Code SAQ :  11687021)  17,45 $
Buti Nages  (Code SAQ :  00427625)  14,55 $

Parmi les rosés disponibles chez ANBL :
Château Saint Pierre Cuvée Tradition Rose  (CUP #3760131260120)  21,99 $
Cote Mas Rose Aurore (CUP #3760040426488)  15,99 $
Chivite Gran Feudo Rosado  (CUP #8410062600131)  15,99 $
Tavel Rose  (CUP #3391183141534) 28,98 $
Quails Gate Rose  (CUP #778856115246)   19,29 $
Perrin La Vieille Ferme Ventoux Rose  (CUP #631470000124)  13,99 $
Kim Crawford Pansy Rose (CUP #9419227005186)  19,99 $
Domaine De Villemajou Rose (CUP #3514124232157)   28,98 $
Villa Maria Rose  (CUP #9414416219108)  20,99 $
Cuvée du Paradis Rose (CUP #3760122930001) 21,99 $

 À votre santé! 

Aucun commentaire: