vendredi 25 novembre 2016

Il faut être gauche pour manquer le VINdredi!

C’est VINdredi et le Tire-bouchon profite de cette chronique pour vous recommander un vin rouge d’Argentine, soit le Left Handed Red Blend 

Nom du vin : Left Handed Red Blend 
Cépage : Mélange Cabernet, Malbec et Syrah
Millésime : 2014
Région : Mendoza
Pays : Argentine
Catégorie : Rouge
Alcool : 13,5 %     
Prix : 20,49 $
Fermeture : Capsule à vis
CUP # 819614000142  
La note Le Tire-bouchon : 3     

La Septima est un projet du producteur espagnol du Groupe Codorníu réputé pour ses vins mousseux, qui a acheté le domaine en 1999, dans la région de Mendoza en Argentine.

Les installations ont été achevées en 2002. Cette propriété de 750 acres est dans la sous-région Lujan de Cuyo de Mendoza, une région qui produit 75% du vin de l'Argentine. La cave a une capacité de stockage de 1,2 millions de bouteilles à l'heure actuelle, bien que la production soit d'environ 450 000 bouteilles.

Notes de dégustation
Ce beau mélange de Cabernet, de Malbec et Syrah se présente avec une robe brillante d’une couleur d’un rouge intense aux reflets violets. C’est un mélange au nez élégant et complexe pour un vin de cette gamme de prix avec ses notes de confiture de mûre et de prune.   Un vieillissement de 6 mois en fûts de chêne français et américains lui confère des saveurs d’une belle complexité avec sa fraîcheur et son acidité naturelle.   Un vin aux tannins arrondis avec une certaine rusticité de ses fruits noirs.

Un vin à servir entre 15 et 17º C. 
Prêt à boire, mais il se conservera au cellier près de 4 ans suivant le millésime.


Accord mets et vin

Ce rouge argentin est parfait pour le régime carnivore.   Ne cherchons pas les choses compliquées, il sera idéal pour votre burger de bœuf grillé avec mayo maison et salade rafraîchissante.  On pourra l’accompagner d’un filet de bœuf grillé au beurre bleu, d’un pâté chinois relevé ou d’un rôti de bœuf au jus. Enfin laissons-nous entraîner par les saveurs mexicaines avec des tortillas au steak et aux légumes grillés. 

Aucun commentaire: