vendredi 15 janvier 2016

Un VINdredi en compagnie de la famille Lurton


C'est VINdredi et le Tire-bouchon vous recommande un vin d’Espagne!  C’est avec plaisir et bonheur que je vous  recommande un blanc rafraichissant, soit le Hermanos Lurton Verdejo.

Nom du vin : Hermanos Lurton Verdejo
Cépage : Verdejo
Millésime : 2014
Région : Rueda 
Pays : Espagne
Catégorie : Blanc
Alcool : 13 %     
Prix : 16.99 $
Fermeture : Capsule à vis
CUP # 635335205020
La note Le Tire-bouchon : 3   ½

On  connaît bien la famille Lurton pour ses différentes propriétés en France mais aussi dans certains pays à travers le monde comme l’Australie, le Chili, l’Argentine et même l’Espagne.   Plus d’une douzaine de membres de cette illustre famille sont bien enracinés dans la gestion de diverses propriétés sur la planète.  C’est plus de 27 propriétés représentant au-delà de 1300 hectares.  François et Jacques Lurton sont à l’origine de cette propriété de la Rueda produisant notre vin en vedette cette semaine.  Rappelons que ce vin est en 55e position de mon classement du Top 100 de 2015 publié en décembre dernier dans l’Acadie Nouvelle.

Notes de dégustation
Ce blanc d’Espagne est sec, moyennement corsé et appuyé par la générosité de ses fruits.  La robe d’une couleur jaune pâle est le prélude à un nez plutôt de délicat caractérisé par des effluves de fruits blancs et d'herbe fraîchement coupée La bouche est fraîche et d’une acidité plutôt vive.  Des notes minérales émergent dans la phase gustative et le tout culminant dans une finale légèrement soutenue.


Un vin à servir entre 8 et 10º C.  Prêt à boire, mais il se conservera au cellier de plus de 3 ans suivant le millésime, mais il est préférable de le consommer dans sa jeunesse.

Accord mets et vin

Un blanc  idéal avec vos plats de poissons. On pourra l’apprécier avec des accras de morue, croquettes de saumon, burgers de poisson blanc à la lime et même une savoureuse fondue aux fromages et vin blanc.  Avec les fruits de mer, il n’est pas en reste notamment avec un fameux homard grillé et beurre à l'ail, des galettes de crabe et un plaisir coupable comme la chaudrée de palourdes.

Aucun commentaire: