vendredi 26 juin 2015

Le dernier VINdredi de la saison : See ya later!

C’est VINdredi et le Tire-bouchon vous recommande aujourd’hui un rouge canadien avant de faire relâche pour l’été.  Notre suggestion est un Pinot Noir de See Ya Later Ranch de la Vallée de l’Okanagan.

Nom du vin : See ya later ranch Pinot Noir
Cépage  :  Pinot Noir
Millésime : 2012
Région : Okanagan 
Pays : Canada
Catégorie : Rouge
Alcool : 13,5 %  
Prix : 20.99 $
Fermeture : Capsule à vis
CUP # 0624738011451
La note Le Tire-bouchon : 3  1/2

Mémorable visite de ce magnifique domaine juché en hauteur lors d’un séjour en Colombie-Britannique en 2010. Une gamme de produits pas mal intéressants dont ce Pinot Noir.  Le domaine a été acheté en 1919 par le  Major Hugh Fraser, qui a élu son domicile pendant plus de quarante-cinq ans.  Son amour des chiens a fait en sorte qu’il a dédié un petit cimetière qui existe encore aujourd’hui sur la propriété. 
  
En 2003, une série de vins ont été créés avec l’étiquette qui met en évidence un chien blanc avec des ailes d'ange pour célébrer la mémoire de leur maître. Encore aujourd’hui le symbole demeure sur les étiquettes dans différentes teintes de couleurs.


Note de dégustation:

Ce vin à la robe rouge rubis profonde est un pur délice.  Un 2012 ayant séjourné plus de 18 mois en fût français ce qui alimente son bouquet généreux.  Des arômes de cerises noires, des notes de chêne et des effluves légèrement empyreumatiques émanent de sa trame olfactive. Les saveurs de fraise et de cerise rendent la bouche juteuse et riche à la fois. Un délice à moins de 20$.

Un vin à servir entre 15 à 17º C.  Un vin prêt à boire et qui se conservera au cellier jusqu’à 4 ans suivant le millésime. 

Accord mets et vin


Un vin qui pourra se marier avec des légumes sur le BBQ, brochette de crevettes, assiettes de fromages et plusieurs mets pour amateur de viande.  Des côtelettes d'agneau, côtes de porc poivrées, et risotto aux champignons sauvages sont dans les délices proposés par le producteur.  

Veuillez noter qu'il s'agit de la dernière chronique du VINdredi pour la période estivale.  See ya later à l'automne 2015! 

Aucun commentaire: