mardi 4 décembre 2012

Quelques vins à découvrir pour finir 2012


Depuis le début novembre, j’ai eu la chance de prendre part à quelques soirées de dégustation. Je vous offre donc quelques suggestions pour préparer vos célébrations du mois de décembre surtout avec les différentes rencontres et « partys », qui meubleront vos soirées et sorties avant l’arrivée officielle de l’hiver.  Dans ces quelques suggestions, je vous propose des découvertes, mais aussi des vins déjà commentés par le biais de mes livres Griffin 2010 et 2012.  À votre santé !

Lors d'une dégustation des vins de Tariquet
Quelques vins rouges :

Moma Rubicone i.g.t. d’Italie à 19.29 $  (818276000170)
Le Liano, du célèbre producteur italien Umberto Cesari est un produit disponible au Nouveau-Brunswick déjà depuis quelques mois.  J’ai eu la chance de goûter ce vin d’abord au Québec ou sa popularité est déjà bien ancrée.  Lors de l’événement Expo Vins de Moncton, j’ai revisité ce vin avec grand plaisir. C’est un rouge déducteur avec sa trame aromatique et sa souplesse. Le nez est dominé par la framboise et son parfum de cèdre et vanille. Ses tannins étoffés et ses saveurs de fruits noirs mûrs marquent le palais.
On y trouve également une texture presque grasse.

Un vin à savourer avec un ragoût traditionnel de boulettes, une bonne lasagne ou encore de la pizza.

Cabernet-Sauvignon Woodbrige by Mondavi Californie 2011 à 12.99 $ (086003000094)
Ce Mondavi à la robe de couleur rubis est doté d’un nez assez puissant. Des parfums de prune et de confiture de cassis se démarquent en olfaction.  C’est un vin charmeur d’une acidité rafraîchissante et aux tannins charnus. 

À table on pourra l’accompagner d’une pizza à la viande traditionnelle au four, d’agneau  braisé accompagné d’une sauce aux fruits rouges ou de canard.

Dogajolo Carpineto Toscana i.g.t. 2011 À 19.79 $  (#8003015700530)
Un toscan d’une belle robe rouge cerise qui démontre une bonne intensité. Les fruits rouges mûrs, des épices douces et des notes de torréfaction marquent le nez de cet italien. L’acidité et des tannins bien enrobés apportent à ce rouge d’attrayantes propriétés pour les amateurs de vins de l’Italie. Un vin aux saveurs de bois dont la bouche se révèle en souplesse et d’une belle longueur.

Profitez-en avec des pâtes comme du macaroni, spaghetti sauce aux tomates, pizza traditionnelle au four toute garnie ou du veau grillé avec sauce moutarde.


Les Vignes de Bila-Haut -  Rhône – France  16.49 $ (3391181381130)
Ce vin du très connu producteur français Michel Chapoutier a décroché le 38 rang du classement du Top 100 du prestigieux magazine Wine Spectator le 19 novembre dernier. Un rouge au nez puissant qui laisse échapper des parfums de violette, de fruits noirs mûrs et d'épices. Un vin tout en fraîcheur et qui exprime du soleil en bouche avec son climat méditerranéen.  Des saveurs de fruits et particulièrement de mûre viennent caractériser la bouche avec des notes de torréfaction. Une finale très honorable pour un vin à ce prix.

À table on l’aimera avec de la viande rouge comme de l’agneau mijoté avec sauce au vin rouge, du bœuf grillé sauce au poivre ou du canard  (magret) grillé feront aussi bonne impression.

La vielle Ferme en rouge  à 13.99 $  (Cup : 631470000018)
Ce vin de la famille Perrin est un bel assemblage composé de grenache à près de la moitié du mélange avec des portions de syrah, carignan et cinsault. Un vin aux teintes rouge foncées et violacées. Ses arômes de fruits rouges, comme la framboise, se retrouvent aussi dans les saveurs gustatives. En bouche, un vin aux tannins souples qui pourra se boire seul ou avec pendant un repas. Un vin à servir entre 15 et 16°C.
Pâtés et terrines de gibier, il sera aussi agréable avec des saucissons ou de la viande de porc ou de veau.

Un vin italien à découvrir à moins de 20 $
Monte Antico  à 19.49 $  (Cup : 726452006307)
Le Monte Antico a été primé par le Wine Spectator dans son top 100 en 2009 avec le millésime 2006. Ce vin de Toscane possède des arômes invitant de cerises mûres avec une touche d’épices, de cuir, de réglisse et de prune. Le vin est riche et d’une acidité vive en bouche.  Sa texture délicieusement veloutée est soutenue par l’expression gustative de fruits rouges, de saveurs de vanille et quelques notes de violettes. Le vin est enrobé de tanins charnus et l’ensemble démontre somme toute un équilibre harmonieux.
Un vin à servir de 16 à 18º C qui pourra se conserver de 6 à 7 ans selon le millésime.

Ce rouge de la province de Pise a un penchant naturel pour les mariages avec les viandes rouges. On pourra l’associer à des plats de la cuisine italienne ayant une base de sauce tomate et certains fromages comme le parmesan, le gorgonzola ou le camembert.

Torres Ibericos à 18.99 $  (Cup : 8410113003904)
Un vin d’Espagne qui s’exprime en chaleur avec sa couleur rouge cerise foncée. Le nez exprime des parfums de fruits noirs mûrs et d’arômes épicés (cacao et muscade) ce qui témoigne d’un passage en fût de bois. Des tannins fins appuyés d’une texture soyeuse caractérisent ce vin de la prestigieuse maison Torres dont la finale est longue et savoureuse avec sa touche de saveurs épicées. 

Un rouge à consommer avec une grande variété de plats de viandes, y compris des rôtis et du gibier.

Quelques vins blancs :

Sauvignon blanc Domaine de Tariquet 2011 à 16.99$  (3359880123314)
L’année 2012 marque le 100e anniversaire du Château de Tariquet. C’est la famille Grassa qui redonnera vie à ce domaine du Sud-Ouest de la France d’abord initié par les Artaud.  Profitant d’un marché balbutiant en 1982, les Grassa se lancent dans les vins blancs. Aujourd’hui, Tariquet produit des vins toujours caractérisés par une incroyable fraîcheur. Ce sauvignon blanc d’un doux jaune pâle dégage des notes relativement intenses d’herbe fraîchement coupée, mais également d’effluves de pamplemousses roses et d’une touche minérale. Ce blanc envoute le palais par son agréable vivacité et ses saveurs acidulées. Ce vin sera à son mieux à une température de service de 8 à 10 Celsius et pourra se conserver de 3 à 4 ans suivant son millésime, même s’il est plus agréable de le boire dans sa jeunesse. 

On pourra apprécier en apéritif ou encore avec certains fromages de type chèvre. Pour ma part, c’est un délice assuré avec des huîtres ou encore avec certains fruits de mer, poissons et poulet. Pour accompagner une pizza aux fruits de mer au four, c’est également un choix judicieux.

Un pur plaisir de la Nouvelle-Zélande
Oyster Bay Sauvignon blanc, Marlborough à 21.99$  (9415549802601)
L’excellence des sauvignons blancs de Nouvelle-Zélande est de plus en plus reconnue à l’échelle planétaire.   Un vin sec, pas trop fort en alcool et qui arbore une robe jaune paille pâle. Le plaisir olfactif est associé à des arômes puissants de citron et d’asperge.  Du pur plaisir pour la bouche avec ce vin nerveux, au fruité vif et croquant dont les saveurs d’agrumes et de gazon fraichement coupé lui confèrent du charme à revendre.  
Servir à une température de 8 à 10º C.   Un vin à boire dans sa jeunesse, mais qui pourra se conserver environ 3 ans suivant le millésime.
Ce sauvignon blanc est né pour s’harmoniser avec les fruits de mer de notre terroir des Maritimes. Des huitres, des moules et des crevettes grillées feront donc de beaux accords autour d’une table. On pourra aussi l’apprécier avec du calmar, des sushis ou quelques salades estivales.  


Grant Burge GB19 Sémillon Sauvignon à 17.79 $ (9315705012502) 
L'édition 2010 de ce mélange de Sémillon et Sauvignon blanc démontre une belle couleur jaune citron avec des reflets verts, ce qui témoigne de sa jeunesse. Ce vin est frais et vif avec des arômes de fruits tropicaux, de goyaves, des notes florales et herbacées. La bouche est savoureuse et expressive par ses fruits généreux ponctués d’une acidité vive. Le GB19 est conçu pour être bu dans sa jeunesse.

Un vin idéal pour la période estivale et qui est bien adaptée aux fruits de mer et mets épicés de la cuisine asiatique.

Dr Loosen Riesling à 15.99 $  (Cup : 183103000013)
Un riesling demi-sec au corps léger et fruité qui exprime le style typique des vins blancs de la région magnifique de la Moselle que j’ai visitée en 1994. Un vin marqué d’une robe d’un jaune-vert clair et au nez plutôt fin avec des notes de fleurs, de pomme verte, de pêche et à la minéralité bien dosée. Fraicheur et vivacité sont au rendez-vous en bouche, avec ce riesling facile d’approche aux saveurs de pommes et à la texture ample dont la finale est somme toute persistante. Un riesling qu’il faudra savourer à une température de service autour de 10º C ayant un potentiel de garde de près de 8 ans.

Le compagnon par excellence des repas de homard ou de crabe lorsque ces beaux crustacés sont disponibles au printemps. C’est aussi un vin qui pourra accompagner vos sushis ou un petit délice de sole frite.


Cave Spring Niagara Riesling à 17.29 $   (Cup : 779334345834)
 Lors de mon séjour dans la Péninsule du Niagara à l’été 2009, je me suis rendu à la boutique de ce producteur.  Ce vin que j’ai présenté à plusieurs occasions dans mes séminaires sur les vins canadiens démontre son charme à tous les niveaux. Les pommes vertes, la pêche blanche, la lime et une minéralité caractéristique s’imposent dans la trame aromatique du vin. En bouche, un riesling sec et aux saveurs juteuses de pomme, de pamplemousse et dont l’acidité se fond à une minéralité délicate qui exalte le palais. Un vin harmonieux qui démontre le sérieux que l’on retrouve de plus en plus dans notre industrie viticole canadienne.
Servir à une température de 10 à 12º C. Un vin à boire maintenant, mais qui pourra se garder environ 4 ou 5 ans suivant l’année du millésime.

Pour partager vos sushis entre amis, ce riesling de la région de Jordan en Ontario est un excellent choix. Il fera également un compagnon de choix avec les fruits de mer, dont un mariage sublime avec vos huitres.

Aucun commentaire: