mardi 15 mai 2012

Las Vegas une main gagnante pour le vin et la gastronomie

Après mon expérience du Grand Tour du Wine Spectator, mon séjour à Las Vegas devenait un prétexte pour continuer mon expérience gustative en profitant de la présence des grands hôtels de la Strip pour essayer des restaurants.   N’étant pas un joueur né et ayant une aversion pour les cartes et jeux de hasard, disons que la présence des casinos n’était pas une distraction pour moi à Las Vegas.

C’est plutôt la bonne bouffe et le bon vin qui m’ont fait engloutir quelques dollars durant mon séjour. Je me suis rendu à L’Aureole au Mandalay Bay, au Dal Toro dans l’enceinte du Venetian et Palazzo, ainsi qu’au Jaleo au Cosmopolitan.  Un peu plus loin, je reviendrais sur ces soirées gourmandes, mais auparavant je souhaite vous faire découvrir l’ampleur du phénomène Vegas avec le vin et la gastronomie.
La fameuse tour de l'Aureole

Vegas sans complexe gastronomique…et pour le vin :
À titre d’exemple il y a seulement 3 sommeliers au Canada ayant le titre de Master Sommelier.    Las Vegas aurait 15 Master sommelier alors que le pays en entier des États-Unis en compterait 105.  (Source:  Go AirTran Magazine octobre 2010)  Pour le majestueux Bellagio, il y en a trois sous le même toit.  Joe Phillips est d’office au restaurant Michael Mina. Michael Smith est au Picasso et Jason Smith est aussi Master sommelier en plus d’agir comme directeurs des vins pour l’établissement. Une équipe de 17 sommeliers travaillent au Bellagio et dont les celliers des différents restaurants renferment pas moins de
60 000 bouteilles, offrant du même coup  5,250 sélections et plus de 250 vins au verre.  Le chiffre annuel des ventes en vins dépasse les 38 millions de dollars.

Un autre hôtel bien connu de la Strip est le Venetian qui est avec le Palazzo le plus impressionnant complexe hôtelier de Vegas.  Ouvert depuis 1999, ce superbe hôtel situé face au Treasure Island compte à lui seul plus de 36 restaurants.  Au début 2008, le complexe est devenu le plus grand hôtel du monde avec plus de7000 chambres.

L’hôtel Cosmopolitan offre pas moins de 13 restaurants et parmi les plus populaires il y a le STK, le Comme ça, le Jaleo, le D.O.C.G. , The Henry et le Scarpetta.  Le D.O.C.G a certainement retenu l’attention de mon œil d’amateur de vin alors que la liste des vins dépasse les 20 pages et des bouteilles qui demandent une limite assez grande sur votre carte de crédit alors que le Château Lafite Rothschild, un Pauillac 1982 dépasse les 14,000 dollars. 

Las Vegas brille par ses restaurants et ses cartes de vins de rêve. Pour preuve, il y avait 75 établissements ayant reçu du Wine Spectator le fameux Grand Award winning restaurants à travers le monde et au moins 6 sont situés à Las Vegas.  33 des 788 établissements avec la mention Best of Award of Excellence restaurants sont aussi localisés à Las Vegas.

L’Aureole : un ange s’occupe de votre bouteille
Lors de nos sorties gourmandes de Vegas, ma conjointe et moi avions décidé de nous offrir le fameux restaurant de Charlie Palmer, soit l’Aureole situé au Mandalay Bay.  Ce restaurant se démarque par sa tour en verre de 42 pieds qui domine l’établissement avec la particularité que ce sont deux femmes qui agissent comme des anges pour aller cueillir les bouteilles de votre choix.  Les «wine angels» sont suspendues par un système sophistiqué de suspension à la manière d’une scène du film Mission Impossible pour gracieusement y récupérer la bouteille convoitée. Une vaste sélection de plus de 5000 vins se retrouve dans cette tour à la température contrôlée. La carte des vins est disponible sur une tablette (style Ipad)  à partir de laquelle vous pouvez passer votre commande. Une rare collection du millésime 1900 du prestigieux Château Pétrus figure sur la carte de vins dont le prix est à plus de 42,000$.  C’est d’ailleurs à l’Auréole ou j’aurais possiblement goûté mon meilleur filet mignon à vie.  Nous avions accompagné le tout d’une bouteille de Pinot Noir Au Bon Climat de la Californie à 60 dollars.  Bien que nous ayons aussi ouvert notre soirée avec un verre d’Albarinos à 12 dollars chacun, c’est la bouffe qui a fait gonfler la facture à plus de 300 dollars pour ma conjointe et moi-même.  Ça valllait le prix d’un spectacle sur la Strip.
On se fait plaisir aussi avec les yeux

La Jaleo : le paradis des Tapas :
Un autre restaurant qui retenait mon attention pour son aspect tendance est celui du chef José Andres soit le Jaleo situé au Cosmopolitan à deux pas du D.O.C.G.  Nous voulions terminer notre périple à Vegas sur une bonne note et pourquoi pas avec une saveur latine.   C’est donc sur la recommandation de quelques amis que nous nous sommes laissés aguicher par les créations du chef ayant été entrainé par le réputé chef Ferran Adria du El Bulli.  Le Jaleo est présent dans trois autres locations soit Washington, D.C.; Bethesda, au Maryland et  Arlington en Virginie.  Le nom Jaleo a été choisi en hommage à une peinture de John Singer Sargent. Malgré le fait que ce soit de petites créations, il faut se méfier car plusieurs petits plats à des prix moyens finissent par faire aussi une belle facture.   La carte des vins offre une excellente sélection de vins d’Espagne au verre. 

Le concept ouvert de la cuisine du Jaleo,
le royaume des tapas
Le Dal Toro : des mets italiens et des voitures de luxe
Une autre belle soirée que nous avons partagée autour d’une table attrayante aura été notre passage au Dal Toro situé au Palazzo face au Treasure Island.  Bien que ce restaurant ne soit pas dans la liste des restaurants au rang prestige du complexe Venetian/Palazzo, j’ai adoré ce restaurant.  Un peu plus abordable autant pour ses mets que ses vins, le Dal Toro séduit par son ambiance et notamment par sa terrasse externe qui donne sur la Strip.  Le Dal Toro est aussi remarquable pour son décor agrémenté par une collection de voitures de sport à l’intérieur de ses murs dont Lamborghini, Aston Martin et Porsche.  La nourriture est excellente et si vous êtes un amateur de carpaccio vous ne pourrez résister à ce plat bien présenté.  Nous avons aussi adoré la carte des vins malgré le fait que ce n’est rien de comparable avec les restaurants visités précédemment.  Juste avant d’aller voir un des nombreux spectacles, cet établissement représente un choix intéressant.

La distinction Cinq Diamants bien présente à Vegas
La plus haute distinction en matière de restauration telle que décernée par l’organisation American Automobile Association est à l’honneur à Las vegas. La ville de Las Vegas comprend désormais quinze complexes hôteliers et restaurants récipiendaires du Prix Cinq Diamants de l’AAA, soit le nombre le plus important pour une ville aux États-Unis.  Les restaurants récipiendaires du Prix Cinq Diamants à Las Vegas, pour plusieurs années consécutives, comprennent le restaurant Alex du Wynn Las Vegas, le restaurant Guy Savoy du Caesars Palace, le restaurant Joel Robuchon du MGM Grand, le restaurant Picasso et Le Cirque de l’hôtel Bellagio. À titre d’exemple, l’Aureole est récipiendaire de la mention Quatre Diamants depuis son ouverture en 1999.

Sur les 6,7 km de la Strip, il y a donc une multitude de restaurants à découvrir dans cette ville qui ne dort jamais.  Malgré le fait que nous ayons été 6 jours sur place, je suis convaincu qu’il faudra plus qu’un séjour pour découvrir les différentes facettes de la gastronomie de Las Vegas. Il n’en tient qu’à vous maintenant de découvrir l’endroit qui fera le bonheur de votre palais et de vos papilles gustatives. Viva Las Vegas comme dirait le King!

Aucun commentaire: