dimanche 8 avril 2012

Arrivage de vins de Gaja au Nouveau-Brunswick

Depuis quelques jours, on constate que le prix de l’essence ne fait tout simplement aucun sens.  Cette flambée des prix aura nécessairement des répercussions sur bien des produits de consommation notamment dans le secteur de l’alimentation et éventuellement sur vos bouteilles de vins.  Alors si vous êtes un peu grincheux à payer votre vin préféré au-delà de la barre des 25 dollars, ne lisez pas ce qui suit.
En fait, depuis quelques jours Alcool Nouveau-Brunswick propose une dizaine de vins du réputé producteur Angelo Gaja dans une poignée de magasins dans les régions urbaines de Moncton, St-John, Fredericton et Edmundston.  Ces vins majoritairement du Piémont en Italie et deToscane se vendent entre 144$ et environs 275$ la bouteille! 

Vous aurez certainement déduit qu’il s’agit là de vins assez exceptionnels, ne serait-ce que par le prix.  Les vins de Gaja sont aussi des candidats rêvés pour de longs séjours au cellier, car on parle de vins de longue garde dans plusieurs des cas.
Des bouteilles pour faire rêver l'amateur de vins italiens

Angelo Gaja produit des vins racés comme on élève des purs sangs dans le domaine hippique.  Sa maison piémontaise produit plus de 350 000 bouteilles par année. C’est un secret de polichinelle de vous dire que les vins de Gaja affichent la même constance dans la qualité depuis la fin des années 80 et qu’il ne déroge pas de son authenticité et surtout de son originalité comme il le confiait au journal Le Devoir en juin dernier. 

Le domaine du Piémont a été fondé en 1859, toutefois avec Angelo Gaja en tête comme propriétaire et gérant depuis 1961, il s’agit de la 4e génération d’artisan de la vigne.  Depuis 1996, Gaja aussi élargit ses racines dans la Toscane. C’est à Castagneto Carducci, dans l’appellation Bolgheri que Gaja a voulu perpétué dans sa démarche de la culture viticole piémontaise en Toscane.  Toutefois c’est surtout par le biais de variétés de cépages internationales qu’il a opté de le faire en développant soixante hectares de vigne principalement du Cabernet Sauvignon, du Merlot, mais aussi de petits lots de Cabernet Franc et Syrah.

C’est sous la désignation Ca'Marcanda d'Angelo Gaja que plusieurs de ces vins de Toscane ont été lancé sur le marché et dont plusieurs se sont vu mériter la désignation de super-toscan. Le Promis, le Magari et le Camarcanda sont désormais bien connu des experts dans le monde du vin. Gaja  est présent dans cette région au même titre que d’autres grands noms: Sassicaia, Ornellaia, Guado al Tasso, Solaia, et Masseto.

Enfin pour revenir aux produits disponibles au Nouveau-Brunswick vous trouverez quelques vins qui parlent par l’expression même de leur terroir dont le fameux Gaja Barbaresco en version 2005 et 2008.  Le plus âgé est 181,79$ et le plus récent millésime est 185.99$.  Il ne faudra pas oublier deux autres vins élaborés fièrement avec le nebbiolo soit le Gaja Conteisa Nebbiolo DOC 2007 à 205,49$ et le sublime Gaja Sperss Nebbiolo DOC 2000 à 274,79$. La version 2005 de Gaja Sperss est 228,29$ et le 2007 est aussi disponible au même prix.

Toujours au Piémont, le vin Gaja Darmagi DOC 2006 qui signifie « quel dommage » car c’est cette expression qu’à laissée échapper le père d’Angelo quand ce dernier a décidé de planter du Cabernet sauvignon au lieu du nebbiolo.  Angelo Gaja fût le premier à planter aussi du Chardonnay ainsi que du Sauvignon Blanc à la place du Nebbiolo dans cette région.   Le Darmagi à 228,29 est considéré parmi l’un des meilleurs cabernet sauvignon au monde.  Le Gaja Gaia & Rey DOC 2009 est également un chardonnay à découvrir si vous avez l’audace de débourser 175,29$ pour un vin blanc. 

Enfin pour finaliser la boucle, vous pourrez trouver deux autres vins exceptionnels si vous êtes un amateur de Brunello car Gaja a aussi depuis 1994 un pied dans les vignes dans l’appellation Brunello di Montalcino avec l’acquisition du domaine Pieve Santa Restituta.  Vous trouverez donc sur les tablettes le Gaja Sugarille Brunello DOCG 2004 pour 154,49$ et pour une dizaine de dollars de moins le Gaja Rennina Brunello DOCG 2004.

Voilà pour ce résumé des arrivages de la Maison Gaja chez Alcool NB. Si vous croyez encore à la fin du monde en 2012, alors courrez acheter une bouteille maintenant, car vous ne pouvez mourir sans avoir goûté des vins parmi ce que la planète a de mieux à offrir.  Sinon, croisez-vous les doigts et espérer que vous obtiendrez le billet gagnant de la prochaine loterie, sait-on jamais.

Aucun commentaire: