mardi 14 février 2012

Séduire avec les fleurs et les parfums du vin.

Quel bon moment pour parler d’amour et de vin à l’occasion de la Saint-Valentin.  Au lieu de faire comme la majorité des chroniqueurs du monde du vin en vous parlant des vins qui pourront se marier avec du chocolat ou de proposer des vins  pour vos desserts, je vous amène sur la piste des arômes et des plaisirs olfactifs.
Le vin à coeur
Pour dire à votre partenaire que vous l’aimez, c’est toujours très romantique de lui offrir des fleurs.   Par ailleurs, il existe différentes significations rattachées à la couleur ou au type de fleur que vous voulez offrir.   Il y a plusieurs sites qui donnent les grandes lignes de cela sur Internet comme celui-ci.  

Pourquoi ne pas offrir des fleurs et une bouteille qui dégagent les fragrances de ce même type de fleurs?  Dans le vin, il est possible de déceler des arômes de la rose, de la violette, de pivoine, de chèvrefeuille, d’acacia, d’églantine, géranium, genêt et de jacinthe.

Ajoutons à cela l’exotisme de certains parfums de fruits comme l’ananas, la mangue, du litchi, de la fraise, de la framboise, de la groseille, de la cerise, de pêche et de citron, vous constaterez alors que l’olfaction est un élément de séduction.   Sachez qu’il existe aussi du vin fait à base de fleurs,  comme le fait le producteur belge, Le vigneron des fleurs. 
Au fait, quels sont les vins qui dégagent ces types de parfums d’exotisme et de fleurs?

Voici quelques cépages blancs et certains arômes floraux ou de fruits couramment en présence :

Dans le chardonnay on y trouvera parfois  l’acacia, le chèvrefeuille, la pomme, la poire, la verveine, la pêche, la poire et le litchi

Le gewurztraminer est aussi le champion des parfums de rose, de litchi, de fruits exotiques, de pêche jaune, cannelle, de géranium, d’acacia, d’abricot et  de violette

Pour le chenin blanc que l’on rencontre dans la Loire ou encore en Afrique du Sud, on retrouve parfois des effluves d’acacia, de chèvrefeuille, de citronnelle, de pomme verte, pamplemousse, verveine, cannelle,  fruits confits et poire.

Pour le riesling, on pourra percevoir dans plusieurs vins d’Alsace et d’Allemagne, des notes citronnées,  d’agrumes, de fleurs blanches, d’abricot, d’orange, de pêche jaune et fruits tropicaux.

Quant au viognier que l’on retrouve plus fréquemment dans le Rhône, le Languedoc ou la Provence, ce sont des odeurs agréables d’abricot, de pêche blanche et de pomme qui ressortent de ces vins.  On retrouve également des notes d’abricot, de poire, d’acacia, et de violette.

Même processus pour les vins rouges :

Qu’il soit français ou de style Nouveau Monde, le cabernet sauvignon pourra dégager des arômes de fruits rouges comme la framboise ou noirs comme la myrtille ou le cassis.
Un vieux cab fera ressortir un parfum de confiture de mûre, de crème de cassis et de réglisse. 

Un pinot noir laissera dégager dans le cas de certains bourguignon des notes de framboise, de groseille, de fraise cuite, de cannelle, de cerise et d’églantine.

Pour une syrah c’est la framboise, les parfums de mûre, de violette, de cèdre, de cannelle, et de truffe qui s’exprime plus souvent qu’autrement.

Pour la grenache que l’on retrouve dans certains vins du Rhône ou d’Espagne, il y a parfois des notes de cassis, mûre, de cerise, de fraise écrasée, de laurier, d’eucalyptus et d’abricot cuit. 

Vous constaterez que je n’ai même pas fait allusion aux notes grillées, végétales, animales et aux différentes épices qui se retrouvent également dans ces cépages. Alors profitez de cette Saint-Valentin pour regarder votre partenaire dans les yeux et humer les parfums qui émanent de vos verres de vin.  Laissez la sensualité vous  atteindre et découvrir l’amour du vin autrement. 

Aucun commentaire: