samedi 6 août 2011

Alcool Nouveau-Brunswick améliore son image web

Depuis le début du mois d’août les internautes qui ont l’habitude de fréquenter le site d’Alcool Nouveau-Brunswick peuvent découvrir la nouvelle mouture graphique du site internet de cette société d’état. On a aussi amélioré significativement l’expérience de navigation tout en donnant plus de place à des sections distinctes. C’est le cas notamment du coin des cocktails, du jumelage de mets (avec les vins surtout), de l’accès au Club de vin Sélection et du micro site Mon monde de bière.

Ces modifications ne sont pas les seules dans le paysage web d’ANBL car on a aussi fait un virage vers le monde des médias sociaux en ajoutant une page sur Facebook et sur Twitter. C’est donc une approche nouvelle dans le marketing qui devrait permettre à Alcool Nouveau-Brunswick de se rapprocher de sa clientèle et de fidéliser les jeunes de la tranche des 20 à 35 ans qui utilise beaucoup ces sites de réseautage.

Pour ce qui a trait au site www.nbliquor.com, il permet aussi de mettre en vedette un vin à chaque semaine et de faire découvrir Le coin des conseillers en produits dont on ne pouvait pratiquement pas trouver l’existence dans le site précédent tellement il était caché profondément dans les menus de navigation. Il est toujours possible d’utiliser l’outil de recherche pour localiser les produits d’ANBL. Je trouve cependant qu’on a encore négligé certains détails qui pourront éventuellement recevoir des améliorations.

Personnellement j’aurais aimé voir un peu plus d’informations concernant les vins comme le fait notamment la SAQ avec des notes de dégustations et la température de service, accords mets et vins, etc. Un défi sera cependant de cibler les attentes du public francophone versus celui des anglophones, car encore trop souvent on a tendance à nous offrir des textes traduits de l’anglais vers un français pas toujours fluide. L’identification des produits du répertoire régulier ou des produits de spécialité est également déficiente. L’autre donnée qui n’est pas toujours présente concerne le millésime des vins, ce qui permet de repérer des bouteilles ayant un potentiel de vieillissement plus attrayant.

Par contre, l’utilisation de la vidéo et you tube est assurément un ajout qui permettra d’animer davantage le site web d’ANBL. Enfin les gens qui ont l’habitude de lire la publication Occasions qui est offerte ordinairement en version papier dans les magasins de la société d’état seront surement heureux de retrouver une version en ligne accessible par un onglet bien visible sur le site. Le virage est amorcé pour Alcool Nouveau-Brunswick, et on est donc à quelques octets près de s’approvisionner…

Aucun commentaire: