mardi 10 mai 2011

Le FestiVin passe à l’ère du virtuel

Le 15e anniversaire du FestiVin qui se déroulera du 28 mai au 4 juin prochain à Caraquet dans la Péninsule acadienne sera marqué par une nouveauté de taille pour les amateurs de vins.  En fait, le FestiVin permettra aux participants des « Grandes Dégustations » de passer en mode virtuel pour effectuer des achats.

Il y a quelques années la décision de retirer la boutique de vente d’Alcool Nouveau-Brunswick au sein du Carrefour de la Mer de Caraquet durant les « Grandes Dégustations » avait déçu plusieurs consommateurs qui profitaient du FestiVin pour faire provision des vins pour la période estivale.  Le prétexte du monopole d’État pour expliquer la fin de la boutique était que les ventes ne justifiaient pas l’effort de monter un tel magasin au Carrefour de la Mer pour une fin de semaine, considérant les retombées versus la charge de travail pour les employés d’ANBL. Cette mesure n’était pas sans déplaire aux agents représentants les différents produits de vins, car cela affectait directement leurs ventes,  et du même coup leur intérêt à participer au FestiVin.  De plus, est-il nécessaire d’indiquer que le salon de Moncton qui se déroule en novembre n’avait pas à subir le même traitement, car la boutique physique n’a jamais été absente de l’événement.  Le volume de vente étant de beaucoup supérieur à Caraquet étant donné la vocation urbaine de la région.

Cette année, le FestiVin sert donc de banc d’essai  pour un nouveau système en collaboration avec Alcool Nouveau-Brunswick.  En fait, on va offrir une boutique de vins virtuelle ou les clients pourront acheter les produits de leur choix depuis la boutique virtuelle, pour ensuite aller chercher leurs achats au magasin de la Société des Alcools situé à Caraquet, durant cette même fin de semaine.   L’initiative tombe à point,  car avec le retour d’une séance de dégustation le samedi après-midi, les agents pourront également tirer profit de cette innovation pour mousser leurs ventes.
Le FestiVin comme Alcool Nouveau-Brunswick souhaite que cette initiative soit positive.  Si cela s’avère concluant, la boutique virtuelle pourrait prendre de l’ampleur dans le futur et éventuellement permettre aux consommateurs d’être en mesure de prendre possession de leurs achats dans un magasin d’ANBL près de leur domicile.

C’est donc dans l’intérêt de tous que cette boutique virtuelle gagne en popularité, donc n’hésitez pas de passer vos commandes directement à la Boutique Virtuelle de la Salle Caisse populaire Acadie du Carrefour de la Mer durant le 15e FestiVin

Aucun commentaire: