mercredi 16 mars 2011

Le vin de Bordeaux au cœur des pépities d’une bande dessinée française

Le monde du vin a des racines bien ancrées en France.  Que ce soit dans leur quotidien, les français consomment du vin et leur choix est aussi orienté vers les produits de la patrie.   Vous serez peut être étonné d’apprendre qu’une bande dessinée  vient de voir le jour en librairie le 2 mars dernier et qui s’intitule Château Bordeaux.   Signée Corbeyran et Espé, cette nouvelle série est ni plus ni moins une grande histoire familiale en plein cœur du Médoc.  Le premier volume intitulé « Le Domaine » est signé en préface par nul autre que l’illustre œnologue et conseiller en vinification, Michel Rolland, une figure bien connue dans le monde du vin sur la scène internationale.

Ce n’est pas la première fois qu’une BD exploite le thème du  monde des vins  français puisque  la BD « Les Gouttes de Dieu » avaient déjà fait de cette industrie la trame de fond de ses récits.   Publié par les éditions Glénat, « Château Bordeaux » est destiné à séduire les amateurs de vins, connaisseurs et néophytes.

Quant au scénario du premier volume, signé par Corbeyran, son intrigue prend forme tragiquement alors que la belle Alexandra Baudricourt revient au domaine familial situé au cœur du Médoc, afin d’assister à l’enterrement de son père.  Alexandra et ses deux frères héritent de la propriété. Criblé de dettes le Domaine est a de la difficulté à s’en sortir car le vin se vend mal. Les deux frères d’Alexandra veulent vendre la propriété à des intérêts japonais. Alexandra s’y oppose et s’entête à vouloir reprendre en main le vignoble paternel.

Ce premier volume de 56 pages est illustré par l’Espé et se vendait autour de 13, 50 euros, l’équivalent de 18.50$,  le prix d’une bouteille de Bordeaux bon marché chez nous.  

Aucun commentaire: