mardi 23 novembre 2010

Top 100 du Wine Spectator 2010 : Les américains en vedette

La semaine dernière le site web associé au prestigieux magazine américain Wine Spectator devait dévoiler goutte à goutte les 10 premiers vins du Top 100 annuel des meilleurs vins de l’année selon la réputée publication.   Néanmoins,  une fuite d’information a forcée les dirigeants du Wine Spectator de divulguer plus tôt que prévu le vin en tête de la liste.  Comme vous le savez probablement dès que ce palmarès est divulgué, il y a une ruée des collectionneurs de vins chez les détaillants afin de mettre la main sur les bouteilles primées. 

Cette année, la palme de ce classement 2010 revient à un vin américain de la région de Paso Robles soit le Saxum James Berry Vineyard 2007.  Par ailleurs il semble que les américains dominent le top 5 cette année avec 4 vins sur 5.   En regardant la tendance des 5 dernières années pour le top 5 de ce palmarès on constate que les vins des États-Unis ont la cote des juges du magazine.  En effet  depuis 2006 pas moins de 15 vins ont fait le top 5 en provenance de pays de l’oncle Sam alors que les vins français obtiennent un total de 14.  L’Italie vient au 3e rang avec 10 vins dans le top 5 depuis 5 ans, suivi l’Australie avec 6, du Chili et du Portugal avec deux chacun et l’Espagne avec un seul. 

Au chapitre des vins de l’année les États-Unis ont obtenu la pole position deux des cinq dernières années, alors que la France, l’Italie et le Chili ont eu cet honneur une seule fois durant cette période.

Pour élaborer le palmarès  annuel du Top 100 l’équipe de dégustation se sert d’une sélection des 3900 vins ayant obtenu une note de 90 points et plus sur les 15 800 nouveautés dégustées dans l’année.   On procède ensuite à un triage basé sur 4 critères soit la qualité, la valeur, la disponibilité et le facteur X que l’on a désigné comme l’engouement envers le vin.  Les choix reflètent enfin le jugement de l’équipe d’éditeur et la passion envers les vins dégustés.

Pour le classement de 2010,  14 pays sont représentés (aucun vin du Canada) et le pointage moyen est de 93 points.  La valeur moyenne des bouteilles est de 48$.

Le Wine Spectator a été fondé en 1976 à San Diego par  Bob Morrisey qui l’a ensuite vendu 3 ans plus tard à l’éditeur Marvin R. Shanken.  En 1996, le site Internet WineSpectator.com a été lancé et ne cesse d’attirer un lot fidèle de visiteurs.  La publication papier atteint pour sa part 2,6 millions de lecteurs. Fait à signaler il y a maintenant plus de femmes que d’hommes qui lisent le magazine dans une proportion de 52% de femme contre 48% pour les hommes.

Malgré cet engouement, vous verrez qu’il est très difficile de mettre la main sur ces vins.  D’ailleurs chez Alcool Nouveau-Brunswick Liquor on ne retrouve qu’un seul produit disponible sur la liste du Top 100, soit un d’Arenberg Stump Jump Red 2008 (63 eme rang), ce qui représente une aubaine à 16.79$ pour ce vin d’Australie. Vous pouvez accéder à la liste complète du Top 100 2010 en PDF via ce lien.  

Aucun commentaire: