lundi 20 septembre 2010

Des raisins exceptionnels en Ontario pour le millésime 2010

Dans le monde du vin il y a une règle incontournable. Pour obtenir du vin de qualité, les raisins doivent être de bonne qualité, car on ne fait pas de bon vin avec de mauvais raisins. C’est pourquoi les connaisseurs du vin parlent souvent de la qualité des millésimes lorsqu’ils font une description d’un vin.  Donc, un vin d’un producteur pourrait être très ordinaire pour une année spécifique et exceptionnelle l’année suivante.

En fait, c’est logique car le raisin pousse à l’état naturel et obtient sa maturité et ses caractéristiques par le biais des conditions offertes par dame nature par l’action du soleil, des précipitations et des températures. Nous en sommes donc au moment de vérité pour ceux qui font la culture des raisins, soit la période des vendanges. D’ailleurs selon ce que rapportait Radio-Canada dans un reportage diffusé le week end dernier, la cuvée des raisins de 2010 promet d’être exceptionnelle.

En fait c’est une bonne nouvelle pour les producteurs de vin de l’Ontario qui ont du faire face à deux années difficiles en terme de qualité des millésimes 2008 et 2009, en plus du fardeau occasionné par la récession. Le meilleur millésime a avoir été produit dans la région du Niagara depuis une dizaine d’année avait été le 2007. L’espoir est donc à l’horizon pour cette industrie viticole avec l’annonce d’un très bon millésime pour 2010.

D’ailleurs ce n’est pas la seule région canadienne qui aura de bons résultats. Lors de mon récent passage chez quelques producteurs de la Nouvelle-Écosse, plusieurs m’ont indiqué que la cuvée 2010 s’annonçait également très prometteuse. En bout de ligne ce sont les consommateurs qui vont pouvoir profiter de ces belles conditions climatiques lorsque les bouteilles seront sur les tablettes.

Aucun commentaire: