mardi 31 août 2010

Pio Cesare; un vin d’assemblage en exclusivité canadienne à la SAQ

L’Italie produit d’excellents vins en Toscane et bien souvent on a tendance à se laisser séduire par la publicité autour des Super Toscans.

Heureusement, il y a une autre région qui se démarque de plus en plus par la qualité de ses vins et de plusieurs de ses producteurs et c’est le Piémont.   Pour ceux qui n’ont pas beaucoup le sens de l’orientation ou des notions de géographie, c’est la région ayant présentée les Jeux Olympiques d’hiver de 2006 avec en vedette la ville de Turin.

Il existe d’ailleurs un producteur ayant une expertise de plus de 5 générations dans le domaine du vin soit la prestigieuse maison Pio Cesare.  La SAQ mène d’ailleurs une campagne visant à promouvoir l’arrivée exclusive au Canada du premier vin d’assemblage de cette maison prestigieuse.   Une quantité limité de 600 caisses de ce nouveau vin se retrouve donc sur les tablettes de la SAQ.  Ce vin élaboré à partir du cépage nebbiolo connu pour le fameux Barolo est aussi associé au Barbera pour former ce nouveau produit de la maison Pio Cesare sous le nom de l’Oltre, un vin d’appellation D.O.C de Langhe. En italien Oltre signifie « en plus de » en faisant référence aux cépages qui le compose.   L’Oltre de Pio Cesare est aussi composé d’une faible quantité de cabernet sauvignon et de merlot.  Son prix de détail à la SAQ sera de 23.95$ pour ce millésime 2006 (CUP : 08014629 210018). 

Par ailleurs le propriétaire de Pio Cesare, Pio Boffa,  était de passage dans la région montréalaise pour effectuer le lancement de ce premier vin d’assemblage de la maison piémontaise.  Rappelons que le Nouveau-Brunswick a aussi eu l’occasion de recevoir un membre illustre de cette famille au début juin dernier lors du Festivin qui s’est déroulé à Caraquet.  En effet, Monsieur Augusto Boffa était l’invité de la soirée prestige du Festivin alors que les vins de Pio Cesare étaient en vedette avec les créations culinaires de Robert Noël, propriétaire du Restaurant Déjà BU de Caraquet. 

Aucun commentaire: