mercredi 28 juillet 2010

Rencontre avec Derek Kontkanen, un winemaker chez Jackson-Triggs

Durant ce bref séjour près d’Oliver dans le sud de l’Okanagan, je m’étais assuré de prendre rendez-vous chez Jackson-Triggs Okanagan Estate qui m’avait été recommandé par un ami sommelier. Grâce à quelques contacts dans le monde du vin au Nouveau-Brunswick, j’ai été en mesure d’être reçu par le « winemaker » des vins blancs et vins de glace de l’entreprise soit Derek Kontkanen. Ce gradué de la cuvée 1997 du Cool Climate Oenology and Viticulture Institute (CCOVI) de Brock University, de Sainte-Catherine en Ontario a œuvré dans sa région natale de l’Ontario avant d’être embauché en 2004 par Jackson-Triggs en 2004 où il a été encadré par le « winemaker » de renom Bruce Nicholson, avant d’être promu « winemaker » lui-même en 2007.  Si Derek s'occupe des blancs, les rouges sont par contre l'affaire de Brooke Blair.
Lors de mon passage chez Jackson-Triggs, Derek nous a fait visiter les imposantes installations de domaine de l’Okanagan qui est beaucoup plus vaste que celui de l’Ontario. Notre « winemaker » n’a pas manqué l’occasion également de nous parler de la mise à jour de l’étiquetage. Pour mieux distinguer ses vins et pour éviter la confusion entourant les vins qui ne sont pas des vins de VQA (Vintners Quality Alliance), la compagnie a décidé de mieux catégoriser ses produits avec un étiquetage par gamme de prix et de couleur d’étiquette différentes.
Les vins n’étant pas certifié VQA et qui portaient l’identification Proprietors’ Selection, seront commercialisés sous le nom Unity et assortis d’une étiquette blanche. Ces vins sont généralement sous la barre des 10 dollars. De plus sous le nom du cépage la mention suivante sera présente soit « The wine is a blend of international and Canadian wine. » Ce qui signifie que ce vin est un mélange de vins étrangers et du Canada, une mention qui sera aussi sur l’étiquette à l’endos de la bouteille.
Le vins de VQA porteront une étiquette noire pour la gamme des vins de 10 à 15 dollars connue auparavant comme la gamme Proprietors’ Reserve.
Une étiquette argent va maintenant identifier des vins VQA de 15 à 20 dollars qui étaient commercialisé sous la mention Proprietors’ Reserve et Grand Reserve. En les regroupant sous une bannière unique cela va aussi diminuer le nombre de produits de 44 à 29.
Par ailleurs, pour les vins de plus haut niveau VQA l’étiquette or permettra désormais de désigner les vins de plus de 20 dollars et on utilisera aussi la désignation Sunrock pour identifier les vins rouges les plus prestigieux du domaine, qui étaient habituellement commercialisés avec une étiquette noire avec les lettres SunRock Vineyard de couleur or.
Notre visite a été ponctuée d’informations pertinentes, mais l’aspect de la dégustation avec notre « winemaker » spécialiste des blancs et des Icewine, s’est également avéré une expérience tout à fait unique. Malheureusement, nous n’avons pas la chance de pouvoir acheter la majorité des bouteilles produites chez Jackson-Triggs de l’Okanagan, car ce sont davantage des vins des installations ontariennes qui sont acheminés dans l’Est du pays à part quelques exceptions..
Nos papilles gustatives garderont notamment un doux souvenir du délectable Riesling Icewine et de cette visite, surtout avec Derek soit celui qui appose sa signature et sa touche personnelle à ces vins de Jackson-Triggs dans l'Okanagan. Lors de mon prochain billet de voyage, je vous propose une incursion dans les plus petits vignobles de l’Okanagan. Vous verrez les petits peuvent faire de grands vins…

Aucun commentaire: