mardi 13 juillet 2010

Quail’s Gate : le charme des cailles et du vin d’Okanagan

Lors de notre arrivée à l’aéroport de Kelowna le vendredi 18 juin nous étions vraiment excité à l’effet d’effectuer notre première visite en sol d’Okanagan dans un vignoble bordant le magnifique lac du même nom de cette région de Colombie-Britannique.
L’autoroute 97 qui traverse Kelowna me semblait interminable en raison des nombreux feux de circulation sur ce trajet qui nous menait à notre première destination de dégustation à proximité du Mont Boucherie, ce vieux volcan éteint et âgé d’environs 60 millions d’années situé à Westbank (West Kelowna).

Quail’s Gate est une entreprise appartenu et dirigé par la famille Stewart depuis plusieurs années. Étant donné que notre rendez-vous était fixé à 15 h et que nous N’avions pas eu droit à un repas très élaboré dans l’avion, nous avons saisis de l’occasion de goûter à la cuisine du Old Vines Restaurant, une table renommée de la région qui est supervisée par le chef Roger Sleiman. Alors que je me laissais tenter par des pennes au filet de bœuf ma conjointe optait pour les Tagliatelles au canard. L’entrée à la matière de pouvait être plus aguichante puisque nous avions aussi opté pour le menu de dégustation pour notre choix de vin. Alors que ma conjointe fixait son choix sur le volet Aromatique composé de trois blancs savoureux (2009 Chenin Blanc, 2009 Dry Riesling et 2008 Gewürztraminer, j’accordais mon vote au Big Red Flight soit le volet des gros rouges (2007 Merlot, 2007 Cabernet Sauvignon et 2007 Old Vines Foch). Nous avions même l’occasion d’échanger en français car notre serveur était originaire de France. Est-il utile de préciser que nous étions déjà subjugué par le charme de Quail’s Gate et que nous espérions allonger le plaisir en oubliant totalement nos 9 heures de transport (incluant l’attente à Toronto) et les 4 heures de décalage avec le Nouveau-Brunswick.


Un tour guidé en français

Après ce festin, nous étions attendu pour un tour guidé des installations de Quail’s Gate. C’est un sommelier de l’entreprise, du nom de Brian Casey, et originaire de la région d’Ottawa s’exprimant dans un français impeccable en dépit de ses nombreuses années dans l’ouest, qui nous a fait découvrir les installations de production et le vignoble de Quail’s Gate. Avec une vue imprenable sur le Lac Okanagan, le domaine de QG exerce un charme incroyable sur ses visiteurs. Après avoir visité le cellier et les cuves pour la fermentation du vin de ce domaine viticole qui s’étend sur 200 acres, nous avons eu le privilège de dégusté les vins de Quail’s Gate. Réputé pour la qualité de son Chardonnay et son Pinot Noir, des vins que l’on retrouve depuis peu au Nouveau-Brunswick, nous avons été en mesure de passer en revue le Chenin Blanc, le Gewurztraminer, Riesling et le savoureux mélange Chasselas-Pinot Blanc-Pinot Gris. Les rouges ont aussi déferlés devant nous avec le Merlot et le Old Wines Foch. Évidemment nous avons pu comparer le Chardonnay et le Pinot Noir régulier avec les vins Reserve de la gamme Stewart Family Reserve.

Une tradition de cultivateur de fruits
La famille Stewart a débuté dans l’industrie agricole en arrivant dans la région en 1908 provenance de l’Irlande et ont débuté la culture des fruits dès leur premiers contacts avec l’Okanagan. Après l’achat de la propriété en 1956, la famille Stewart plantera ses premières vignes en 1961. Majoritairement dominé par des plantations de cerises, de pêches, de pommes et de poires, ce n’est que dans les années 90 que la famille a commencée à s’illustrer au rang de producteur de vin plutôt que cultivateur de raisin.

Aujourd’hui les vins de Quail’s Gate remportent un succès énorme sur la scène internationale lors des différents concours et salons des vins. En hommage à ces oiseaux que l’on rencontre dans la région de l’Okanagan, Quail’s Gate s’affirme comme un joyau sur les rives de ce lac. L’Ogopogo peut dormir tranquille en autant qu’on a du vin de Quails Gate l’attrait du monstre est secondaire. 
Dans mon prochain billet sur l’Okanagan, nous parlerons d’un autre domaine fabuleux de la région, situé sur l’autre bord de la rive du lac au sud de Kelowna, soit Cedar Creek.

Entre-temps, versez-vous un verre de chenin blanc de Quail’s Gate et savourez l’été 2010.

Quelques notes de dégustation :
Quail's Gate Chenin Blanc 2009
Vivement l’été avec ce vin blanc rafraichissant offrant des saveurs de fruits en abondance avec une domination de citron et de fruits tropicaux. Des notes de miel et de fleurs complète la signature olfactive du vin. Croustillant en bouche, il s’exprime avec des saveurs en fraîcheur tout en atteignant son sommet avec une finale en longueur. Pour l’apéritif c’est un vin approprié, mais il fera également bon ménage avec des huîtres.

Quail's Gate Dry Riesling 2009
Belle réussite ce Riesling avec ses arômes tropicaux soutenus par des notes minérales de pierres mouillées. En bouche, un vin ayant une bonne vivacité et doté d’une acidité qui le rend juteux et rafraîchissant. Un vin souple aux saveurs de fruits mûres offrant une belle versatilité à table. Pour un festin de crabe ou un filet de porc, ce beau Riesling typique de la Colombie-Britannique saura rendre mémorable cet instant gourmand. Sinon, il représente un vin intéressant simplement comme ça sans artifice lors de l’apéritif.


Chardonnay Stewart Family Reserve 2008
En comparaison avec son chardonnay régulier, ce Chardonnay Reserve est davantage accentué en richesse et en complexité. Des arômes charmeurs de pêche, de melon, de lime et de fleurs de citron. Un Chardonnay texturé d’un style conventionnel teinté de finesse quand à l’utilisation du chêne. Un vin subtilement minéral qui coule en bouche avec souplesse. Pour les amateurs de la morue charbonnière que l’on retrouve au nord de l’Océan Pacifique, ce vin est un match parfait recommandé par le producteur. Il sera aussi idéal avec des côtelettes de veau avec de la purée de Topinambour.

Quail's Gate Merlot 2007
Les aromes parfumés de la prune mûre se mélangent avec une touche de chêne qui lui donne un aspect un peu toasté. Les tannins mûrs et fins apportent une belle dimension à l’ensemble en bouche. C’est un beau merlot veloutée mais avec une puissance assez évidente. Un vin savoureux qui cadre bien avec les viandes rouges comme un filet de boeuf ou des ribs braisées.


Quail's Gate Old Vines Foch 2007
Ce vin élaboré avec le Marechal Foch présente une couleur très foncé, on dirait presque de l’encre. Un vin qui a une armature et une texture puissantes et riches avec des aromes animales complexes. Des notes intenses de fruits foncés et de cuir se distinguent. En bouche, il est savoureux avec ses tannins et la douceur pure de fruit lui confère une élégance notoire. Ce vin sera idéal avec l'agneau braisé ou à un plat riche de fromages de bonne stature.


Quail's Gate Pinot noir 2008
Découvert lors d’un salon des vins au Nouveau-Brunswick j’ai pu renouer avec la qualité de ce beau pinot noir de l’Okanagan. Un vin qui offre de beaux aromes de fruits et particulièrement de cerise. Un vin appuyé par une bonne minéralité et des épices savoureusement harmonieux. Le fruit est aussi bien présent dans les saveurs agrémentées de tannins fins dont la finale culmine en longueur. Pour les amateurs de notre saumon du Nouveau-Brunswick, savourez-le avec un saumon grillés avec de la salade. Un pur délice...

Aucun commentaire: