samedi 9 janvier 2010

Antonio Banderas a son vignoble



Avoir un nom connu et l’utiliser pour promouvoir un produit n’est pas un concept marketing né d’hier.  Alors que plusieurs personnalités du monde sportif ou de la scène musicale ont associé leur nom à des parfums, il est de plus en plus commun pour des vedettes de s’associer à des projets dans le monde du vin.  Sur la scène française, on  a qu’à prendre l’exemple de Gérard Depardieu et du chanteur Francis Cabrel.  Ils sont nombreux au niveau canadien avec le hockeyeur Wayne Gretzky, l’acteur Dan Aykroyd et le golfeur Mike Weir.  Au niveau international, le chanteur de Motley Crue Vince Neil a une propriété dans Sonoma en Californie alors que le golfeur Greg Norman est aussi impliqué dans un projet en Australie et en Califronie.  Les noms de Lorraine Bracco, Jarno Trulli, Sam Neil, Michael Schumacher, Francis Ford Coppola et de Sting sont aussi du nombre des associés du monde viticole.

Le plus récent nom à s’ajouter à cette prestigieuse brochette est celui de l’acteur d’origine espagnole, Antonio Banderas qui a fait l’acquisition en mars 2009 de 50% de Bodega Anta Natura situé dans la région Ribera del Duero près du village de Burgos. Le magazine britannique Decanter spécialisé dans le monde du vin rapporte que l’acteur a inclut dans le marché d’y mettre en évidence son nom donc le domaine établit en 1999 par Teodoro Ortega prendra le nom de Anta Banderas.  Selon ces mêmes sources, l’acteur qui est marié à l’actrice Mélanie Griffith, a l’intention de s’impliquer dans toutes les facettes de la fabrication du vin.  D’après des informations véhiculées en novembre dernier dans le journal El Mundo, Banderas a annoncé qu'il souhaitait développer le tourisme lié au vin. Pour ce faire l’acteur d’une cinquantaine d’années compte investir dans sa propriété viticole du nord de l'Espagne et y bâtir un hôtel. D'une superficie de 250 hectares, Anta Banderas produit du rouge et du rosé des cépages Cabernet Sauvignon, Merlot et d'une variété locale, le Tempranillo.

Aucun commentaire: