jeudi 9 juillet 2009

Tawse winery : sur la route des vins fins

Une autre belle découverte de mon passage dans les vignobles de l’escarpement du Niagara est située à proximité de Vineland au 3955 Cherry Ave. Un bon GPS vous aménera directement à la porte comme ce fût le cas lors de ma visite. Bien que ces vins ne soient pas disponibles au Nouveau-Brunswick (Et c’est bien dommage d’ailleurs) j’étais au courant qu’il y avait chez Tawse winery une jeune réputation de savoir-faire.

Les installations de ce producteur de la
péninsule du Niagara sont le tout dernier cri en matière de technologie dans l’élaboration des vins avec un domaine situé sur le Double Bench de l’escarpement du Niagara. Grâce à l’utilisation de l’énergie géothermique, Tawse winery est aussi une entreprise verte qui permet de réduire d’environ 80% l’énergie qui serait ordinairement utilisé avec les méthodes traditionnelles. Tawse winery a été construit de 2002 à 2004 et l’un des objectifs de conception était de se doter d’installations utilisant la dénivellation naturelle du terrain en exploitant 6 niveaux de gravité.

Tawse winery est d’ailleurs une sublime réussite architecturale. L’aménagement des lieux invite à la visite dès le premier contact visuel. Le propriétaire de Tawse, Moray Tawse est dédié à vouloir créer des vins qui expriment le terroir de l’Ontario tout en étant d’une qualité supérieure. Au niveau des vins, Tawse winery s’est tournée vers le winemaker
Pascal Marchant à titre de consultant, puisque ce dernier jouit d’une bonne réputation sur la scène internationale et parce qu’il possède de profondes connaissances dans l’élaboration des vins de Bourgogne. Ce dernier a d’ailleurs été impliqué dans leprojet du Clos Jordanne en 2003 pour atteindre de hauts standards dans la production de pinot noir et chardonnay. Paul Pender fait parti également de l’équipe voyant à l’élaboration des vins de Tawse winery.

Lors de ma visite, j’ai eu l’occasion de faire la dégustation de plusieurs bons vins. J’ai apprécié la gamme de chardonnay et de pinot noir, mais j’ai aussi grandement apprécié le riesling et le cabernet franc du domaine. Il faut aussi découvrir les particularités des différentes parcelles du vignoble. Les 32 acres exploitées dans la sous-appellation du Twenty Mile Bench au vignoble de Cherry Road sont divisées en 3 parcelles qui portent le nom de chacun des enfants de la famille Tawse, soit Carly’s Block, Robyn’s Block et David’s Block. Tawse Winery a aussi fait l’acquisition en 2004 d’une parcelle additionnelle de 48 acres appelée Quarry Road Vineyard, située dans la sous-appellation Vinemount Ridge. L’achat a été motivé notamment par la présence de 10 acres de chardonnay datant de 1998. Après quelques analyses des caractéristiques du site de Quarry Road, il fût décidé d’y planter également 10 acres de Pinot noir et de Riesling.

Je suis reparti de Tawse winery avec un Chardonnay Musqué 2008 ainsi que deux bouteilles du délicieux Tawse Growers Blend Pinot Noir de 2007. Ce sont à mon sens des vins qui définissent bien l’art d’élaborer des vins fins de qualité. D’ailleurs c’est à l’unanimité dans la région que l’on affirme que le millésime 2007 est le meilleur depuis le tournant du nouveau millénaire. Avec Tawse winery dans le décor viticole de l’Ontario, il est à parié que la qualité sera au rendez-vous sur une base régulière. C’est un petit joyau qui n’a pas fini de briller.

Aucun commentaire: