samedi 17 mai 2008

Voler au-dessus des vignes !


Lors de mon séjour en Californie avec ma conjointe, nous avons fait le tour de plusieurs vignobles de Sonoma et de Napa. Bien qu’une visite au domaine soit toujours enrichissante en prenant part aux dégustations et aux tours guidés, nous avons découvert une façon différente de voir la vigne sous un autre angle.

Nous avons fait une ballade en montgolfière au-dessus de la Russian River Valley dans Sonoma! Je me souvenais très bien de ces beaux ballons colorés à l’époque ou j’étais l’animateur officiel du site d’envolée pour la station Z-104 durant le Mondial de Montgolfières à St-Jean-sur-Richelieu en 1990. Je voyais ces ballons avec les yeux d’un enfant avec le souhait de pouvoir monter à bord mais je n’avais pas été en mesure de concrétiser ce rêve car j’ai quitté cette région de la Montérégie un peu trop vite.

Lors des célébrations du 40e anniversaire de ma conjointe, cette dernière avait exprimé le souhait bien concret de prendre part à une ballade à bord de ce type de moyen de transport.

C’est d’ailleurs au petit matin du 2 mai 2008 que nous avons savouré cet instant magique. Nous étions debout vers 5 heures 30 car le propriétaire du ballon Dream Chaser, Mike Kijak nous a donné rendez-vous dans le stationnement de la Sonoma Countyl Airport tout juste aux limites de la ville de Santa Rosa pour 6 heures am.

Le vent des derniers jours menaçait de nous priver de ce précieux moment mais dame nature semblait disposé à nous offrir ce privilège en ce vendredi précédent notre départ vers le sud de la Californie. Après avoir étudié les caprices du vent et des courants en altitude avec le lancement d’un ballon utilisé dans les fêtes d’enfants, nous avons été à l’autre extrémité de l’aéroport afin de préparer le gonflage de notre ballon.

Quelques bernaches canadiennes aussi de passage dans ce secteur ont été effrayé par notre présence et surtout par le déploiement de ces 3 gros ballons qui ressemblent à des champignons géants lorsque bien droit. À bord de la nacelle, notre capitaine nous prodigue une fois de plus quelques mesures préventives et c’est le départ vers le ciel! Nous sommes une dizaine à bord et nous sommes estomaqués par le spectacle qui s’offre à nos pieds. Nous volons et si d’un bord nous apercevons la piste de décollage de l’aéroport, nous pouvons apercevoir également plus au nord les champs de vignes, la Russian River et plus à l’Est les montagnes Macayamas qui séparent Sonoma de la région de Napa.

Nos appareils photos saisissent la beauté de ce spectacle. Lors que Mike active ses brûleurs au propane qui dégagent 2 millions de BTU (c’est l’équivalent d’une quarantaine de BBQ) nous prenons de l’altitude. En-dessous de nous on constate que les lièvres sont effrayés par ce bruit qu’ils ne peuvent pas vraiment déceler la provenance. Même le bétail s’excite dans les pâturages des fermes environnantes. Ce sont toutefois les chiens qui semblent le plus remarquer notre présence et ils aboient en chœur pour briser le silence de ce petit matin ou nous avons l’impression de dériver comme un oiseau qui se laisse planer. Personne n’est affecté par le mal des hauteurs ou même par un effet de vertige, c’est simplement sensationnel.

Mike profite de l’occasion pour nous raconter quelques anecdotes qui ont marqué ses 15 ans dans le domaine à titre d’aérostier. Il n’a jamais connu de mauvaises expériences ou accident dans les quelques 150 envolées qu’il dirige à chaque année. Nous perdons un peu d’altitude volontairement à l’approche d’un champ de vigne. Nous survolons ces belles rangées vertes et symétriques d’à peine 20 pieds puis d’à peine une dizaine! C’est fabuleux, on peut même saluer les travailleurs d’origine hispanique qui travaillent à prodiguer des soins à ces précieux arbustes qui vont produire des vins délicieux. Nous allons passer plus de 80 minutes à planer au-dessus de la région et nous pouvons même distinguer notre condo ou nous logeons à proximité du terrain de golf de Windsor.

Vers 8 h 30 nous sommes au sol pour ramasser le ballon et nous allons directement au Domaine de Kendall Jackson ou notre capitaine et pilote nous invite pour prendre un bon déjeuner. Nous sommes attendus dans les jardins de ce prestigieux domaine que nous avions visité plus tôt dans la semaine. Nous sommes accueillis par la femme de Mike qui nous a préparé une savoureuse quiche et des fraises trempées dans le chocolat, le tout accompagné d’un savoureux vin à la méthode champenoise comme le veut la tradition.

Mike nous offre ses remerciements pour avoir opté pour sa compagnie Up & Away Ballooning et il nous offre un certificat attestant que nous avons relevé un défi hors de l’ordinaire. Nous avons aussi été décoré de l’épinglette à l’effigie du Dream Chaser comme un pilote qui reçoit ses ailes après avoir obtenu son diplôme. Enfin nous avons reçu un coupon pour une dégustation gratuite des vins Reserve de Kendall Jackson pour terminer en beauté cette expérience mémorable. Merci Mike et à la prochaine envolée car je me suis juré de faire à nouveau une ballade un jour. Le 195 dollars de tarif par personne vaut chaque dollar, je vous l’assure!

Aucun commentaire: