lundi 2 juillet 2007

La fibre canadienne dans le vin...

Pour la Fête du Canada, je vais poursuivre ma chronique d’aujourd’hui en vous parlant de mes cinq vins canadiens préférés autant en blanc qu’en rouge. Il faut dire que je déguste souvent des vins provenant de l’Ontario et de la Colombie-Britannique. Si mon cellier est composé de plus de 35% de bouteilles en provenance de la France, je suis quand même un bon consommateur de produits du Canada puisque j’ai au moins 8% de mon cellier qui est consacré à ces vins arborant l’étiquette Made in Canada! En comparaison j’ai 12% de mon cellier représenté par des vins d’Italie, 11% de l’Australie et 10% des Etats-Unis.


Parmi les 5 vins rouges du Canada qui m’ont donné beaucoup de plaisir à déguster, je place en tête de liste le Oculus 2002 dégusté récemment. Le grand vin de Mission Hill est une grosse pointure dans le monde des vins au nord du 49e parrallèle. Mon deuxième choix est Meritage, le Sumac Ridge Black Sage 2001, un autre produit de la Valley d’Okanagan. Mon troisième est aussi issu de l’ouest du pays, soit le Osoyoos Larose 2002. Mon vin préféré de l’Ontario en rouge est un exellent Pinot Noir 2004 provenant du tout nouveau Clos Jordanne, le vin du Grand Clos de Clos Jordanne est un pure délice. Enfin mon cinquième choix est un « petit vin » de l'Ontario un pinot noir VQA 1998 Inniskillin de la région du Niagara!


Pour mes 5 blancs préférés je place en tête le Unity chardonnay 2002, un mélange de raisins du Niagara et de la Vallée d’Okanagan. Mon deuxième choix est un exellent Riesling de la maison Cave Spring soit le Cave Spring CSV Riesling 2003 de la région du Niagara. Mon 3e choix en blanc est le fameux Sparkling Ice wine de Inniskillin, le seul frein pour moi est son prix de plus de 60 dollars la demie-bouteille…Mon quatrième choix est beaucoup plus abordable, soit un Sumac Ridge Pinot Blanc, le 2004 private reserve! Enfin mon cinquième vin est le Clos Jordanne - Village réserve chardonnay 2004.


Voilà pour ma chronique à saveur de fibre nationale. Je termine mon congé de la Fête du Canada non pas sans une certaine déception au niveau hockey…le CH n’a pas été en mesure de signer Daniel Brière et mon choix numéro deux étant Chris Drury qui est passé aux Rangers… Oubliez aussi Rafalski chez les défenseurs car il a aussi opté pour une équipe américaine!

Aucun commentaire: