jeudi 12 juillet 2007

Partie 4: Vins des 20 régions d'Italie

Voici enfin la 4e chronique de la série de 5 sur les 20 régions italiennes du vin.

Le Piémont
Le Piémont est réputé pour ses vins rouges, aux premiers rangs on retrouve le Barolo et le Barbaresco. Mais le plus connu des vins de la région bien sûr reste le pétillant blanc d'Asti. Le Piémont est la région la plus occidentale de l’Italie avec des frontières confinant à la Suisse et la France, et bordée par les Alpes et les Apennins. C’est ce qui explique son nom qui signifie « pied de la montagne ». Bien qu’il ne se classe qu’au septième rang pour la production totale, le Piémont est considéré comme un géant en ce qui concerne la production vinicole italienne. Avec la Toscane, c’est l’une des régions la plus réputée d’Italie pour la qualité de ses vins.


Les blancs sous appellation représentent quand même près d'un tiers de la production. Tout d'abord, l'Asti, dont la DOCG s'applique tant au mousseux Asti Spumante qu'au Moscato d'Asti plus légèrement pétillant. Avec une production annuelle de près de 60 millions de litres, l'Asti se classe second derrière le Chianti en terme de volume pour les vins classés. Un autre vin vedette bien connu est le Gavi. Ce blanc sec élaboré à partir du cépage local Cortese s’est ajouté à la liste des DOCG.

Certains vins de Barbera soutiennent avec l'âge la comparaison avec les meilleurs Nebbiolo. Les Piémontais boivent plus de vin rouge que de vin blanc, et près de la moitié du rouge est de la Barbera, qui peut aussi être très attrayante dans ses versions jeune et fruitée ou pétillante.

Le Piémont est le premier producteur de vins pétillants. Avant tous les autres, il y a l'Asti, le plus populaire des vins mousseux doux du monde. Le marché pour ce blanc aromatique est en fait plus grand à l'étranger qu'en Italie. De fait, la demande mondiale est si grande qu'une pénurie de raisins Moscato di Canelli s'est développée.


Turin est la capitale du Piémont. C’est dans cette région où s’est déroulé les Olympiques d’Hiver de 2006. Les autres provinces sont Alessandria, Asti, Biella, Cuneo, Novara, Verbano - Cusio - Ossola et Vercelli.

C’est la deuxième plus grande région d’Italie par la superficie et la cinquième par la population.

Les vignobles couvrent 59 000 ha dont 43 700 ha en DOCG / DOC.
La production annuelle est de 3,1 millions d’hl, incluant 80% en DOCG/DOC dont 65% de vin rouge. Elle vient au 6e rang des régions italiennes. Le Piémont possède le plus grand nombre d’aires d’appellation DOC (45) – DOCG (7) et peut se vanter d’avoir le plus grand pourcentage de ses vins officiellement classés. Il ne possède aucun IGT.


Pouilles

Les Pouilles, le talon de la botte italienne, est une région de production de vin prolifique. Dans le passé, cette région a souvent surpassé la Sicile et la Vénétie en volume, mais l'ancien surnom des Pouilles comme « cellier de l'Europe » n'a plus grande signification.

Les Pouilles ont 25 zones de DOC, bien plus que n'importe quelle autre région du sud, cependant, de même que ses voisins, elles ne produisent qu'un faible pourcentage de vins sous appellation (un peu plus de 2%).

La DOC majeure du nord des Pouilles est le Castel del Monte, la seule appellation qui a une réelle réputation internationale.

Le cépage Primitivo di Manduria, un des plus anciens du Salento, est de la famille du Zinfandel de Californie. Bien qu'il ait servi à faire des vins de mélange, une nouvelle vague de producteurs a montré que le Primitivo pouvait avoir une classe indéniable dans un style qui supporte la comparaison avec ses équivalents américains.
Bari est la capitale administrative des Pouilles, dont les autres provinces sont Brindisi, Foggia, Lecce et Tarente.

C’est la septième plus grande région d’Italie par la superficie et par la population.
Les vignobles couvrent 132 000 ha dont 23 900 ha en DOC. La production annuelle est de 7,9 millions d’hl, incluant 4% en DOC dont un peu plus de vin rouge que de vin blanc.
Elle se positionne au 3e rang à ce chapitre. Le territoire produit 25 zones d’appelation DOC et 6 IGT.



Sardaigne
Parmi les DOC, les blancs prévalent par rapport aux rouges.
La zone de vignobles la plus productive de l'île est le Campidano, la plaine fertile et les collines douces au nord ouest de la capitale et principal port Cagliari. Les vins qui y sont produits portent le nom du cépage (Giro, Malvasia, Monica, Moscato, Nasco et Nuragus) associé à Cagliari.

Son histoire a été marquée par l’influence étrangère, tout particulièrement par les Espagnols, ainsi que par d’autres Italiens. Les vignes de cette île ont leur propre histoire à laquelle se mêle fréquemment le chant de l’Espagne. Les souches les plus résistantes de la Méditerranée se retrouvent en Sardaigne dans les divers clones de Muscat et de Malvasia, mais cette île possède également plusieurs autres cépages absolument uniques en Italie comme le Girò, le Cannonau, le Nuragus, le Monica, le Semidano, le Torbato et
le Vernaccia di Oristano.


Cagliari est la capitale de la Sardaigne. Ses autres provinces sont Nuoro, Oristano et Sassari. C’est la troisième plus grande région d’Italie par la superficie et la douzième par la population. Les vignobles couvrent 43 330 ha dont 7 300 ha en DOCG / DOC.
La production annuelle est de 1,2 millions d’hl, incluant 10% en DOCG/DOC dont 60% est du vin blanc. La région se situe au 14e rang à ce chapitre. Le territoire viticole produit 1 zone DOCG, 19 DOC et 15 IGT.



Sicile

La Sicile, la plus grande île de la Méditerranée, a plus de vignobles que n'importe quelle autre région d'Italie. Cependant, en se concentrant sur la qualité plutôt sur la quantité, la production de vin a récemment diminuée pour être légèrement en deçà de celle de la Vénétie.

Le Marsala reste la fierté de la Sicile en dépit sa banalisation liée à son utilisation en matière de cuisine ou son aromatisation avec divers sirops. Il connaît depuis peu un regain d'intérêt parmi les connaisseurs, qui favorisent le Marsala Vergine sec et le Superiore Riserva aux aromes chaudement complexes qui le place parmi les meilleurs vins fortifiés d'Europe.

Certains des meilleurs vins de l'île restent issus des cépages locaux notamment de Nero d'Avola (ou Calabrese), Nerello Mascalese et Perricone (ou Pignatello) pour les rouges, et Inzolia et Grecanico pour les blancs. La Sicile a pris la tête dans la production de vin dans le Sud moderne, les producteurs semblant de plus en plus décidés à profiter de l'exceptionnel potentiel qui était déjà admiré il y a des millénaires par les Grecs et les Romains.

Palerme est la capitale de la Sicile. Ses autres provinces sont Agrigente, Caltanissetta, Catane, Enna, Messine, Raguse, Syracuse et Trapani.
C’est la plus grande des vingt régions d’Italie par la superficie et la quatrième par la population. Les vignobles couvrent 140 000 ha dont 23 000 ha en DOC. Le territoire produit 21 zones DOC et 7 IGT. La production annuelle est 7,5 millions d’hl, dont 70% est du vin blanc. Elle est au 1er rang à ce chapitre.



Aucun commentaire: