samedi 17 mars 2007

Vive l’Irlande et le vin des Pouilles

C’est la Saint-Patrick et Dame Nature nous offre sa saute d’humeur annuelle autour de cette date pour nous rappeler que l’hiver se termine que le 21 mars! Étant donné que l’Irlande n’est pas le pays le plus réputé pour son vin, malgré qu’il y ait quelques vignobles, je suis davantage enclin à lever mon verre de bière à la famille. Je suis irlandais d’origine et mes ancêtres proviennent de la belle région de Galway sur la côté ouest de cette île que je me promet de visiter un jour! En ce 17 mars mon camelot est arrivée plus tard que d’habitude donc je n’ai pas eu trop le temps de m’arrêter à la lecture de la chronique de Robert Noël dans l’Acadie Nouvelle. Je sais qu’il parle de la Californie et je vais donc me réserver le résumé pour demain ou lundi.

J’ai toutefois un petit vin bien intéressant à vous faire découvrir. Chez Alcool Nouveau-Brunswick il y a souvent de bons vins à prix abordables. Lorsque vous pouvez mettre la main sur un vin à moins de 10 dollars qui vous offre ce petit bonheur alors il est primordial de partager ce secret. J’ai eu droit à quelques petits bijoux de vin dans le passé notamment avec le Bruce Murray d’Australie, le Farnese d’Italie et plus récemment le vin que je vous dévoile aujourd’hui…le Mezzo mondo Salento Negroamaro 2003! Chez nous on retrouve ce beau petit vin de la région des Pouilles. Les Pouilles pour les amateurs de géographie, c’est le talon de la botte de l’Italie sur une carte.

Des arômes de prune , de groseille , de torréfaction et de chocolat s’expriment au nez. Ce vin moyennement corsé et modérément tannique est un délice en bouche pour ce prix qui représente un 9, 39 dollars $ bien utilisé. C e vin est issu du cépage negroamaro, un terme signifiant noir et amer. Le 2003 que j’ai dégusté offre une belle finale aux notes d’épices.

Ma seule crainte, c’est qu’en partageant ce petit secret qu’il n’en reste plus sur les tablettes prochainement.

Aucun commentaire: