lundi 19 mars 2007

Moncton, California

La Californie est un lieu mythique pour lequel j’éprouve une fascination depuis ma tendre enfance. La Californie, c’est le soleil, c’est le glamour du cinéma d’Hollywood, c’est le cliché de la belle blonde sur patins à roulettes qui circule sur les trottoirs pavés en bikini. C’est le rêve américain ou n’importe qui à la l’opportunité de devenir quelqu’un.

Ce sont aussi des espaces bétonnés comme Los Angeles, des bouchons de circulation monstre, du smog et bien d’autres côtés sombre comme la violence et les gangs de rues.

Heureusement il y a aussi un côté un peu plus relaxe à cette Californie de tous les excès soit cette des vignobles et des vins de ces superbes propriétés dans l’arrière-pays. Napa et Sonoma sont les régions les plus populaires du vignoble californien. Parmi les producteurs on retrouve des noms connus comme Robert Mondavi et E & J Gallo. Les Etats-Unis sont au 4e rang mondial quant à la production de vin avec près de 20 millions d’hectolitres. Au moins 95 des vins du pays de l’oncle Sam étant destinés à l’exportation proviennent des vignobles de Californie.

Dans son article de samedi dans l’Acadie Nouvelle du 17 mars, le sommelier Robert Noël parle de la Californie mais surtout du California Wine Fair qui va se dérouler à Moncton pour la première fois en 27 ans. Cette activité ouverte au public va se tenir au Delta Beauséjour le 18 avril avec plus de 200 produits de 50 producteurs différents. Cette activité promet d’être très populaire chez les amateurs de vin de la province puisque celle-ci avait l’habitude de se dérouler à Halifax.

Les suggestions de la semaine :

Cette semaine Robert Noël propose 3 vins de Californie

Beringer Stone Cellars Pinot Grigio à 14,92$

Ce vin blanc est une valeur sur à moins de 15 dolllars. Avec l’approche de la saison de pêche il serait bon d’avoir quelques bouteilles dans votre cellier.

Le Gallo Sonoma County Merlot à 17,98

J’ai passé ma passion des merlots depuis quelques années. Il n’en demeure pas moins que ce vin saura plaire à un large éventail de consommateur. Les vins de Ernest et Julio Gallo sont destinés à plaire au grand public. Ernest Gallo qui était l’un des tsars du vin en Californie est mort en début mars. C’est lui qui a été dans les premiers à utiliser la technologie et les méthodes de fabrication modernes pour accroître la productivité et la distribution du vin. Le groupe compte 4600 employés et exporte ses vins dans près de 90 pays.

Le Twin Fin Shiraz à 14.99$

Il offre au nez une robuste arôme de cerises! En bouche il exprime une belle complexité. Les saveurs de fruits mènent à des notes poivrées et une finale épicée. Une boutelle pratique pour le pique nique en nature ou pour le barbecue avec sa capsule à vis! Pour en savoir davantage visitez le site officiel sur Internet.

Aucun commentaire: