mardi 27 février 2007

Ne pleure pas pour moi Argentine!

Vous avez probablement vu le film Evita joué par Madonna dans cette réalisation cinématographique en 1996 qui a popularisé la chanson Dont cry for me Argentina. Evita Peron, cette femme qui est devenue une figure dominante de la scène politique par le soutien qu’elle a apportée à son mari le colonel Juan Peron a surtout été reconnue pour avoir favorisé la solidarité avec les classes les plus défavorisées. Les sans-chemises (descamisados) auront été le fondement de son appui envers son mari qu’elle aida à porter au pouvoir en 1946. Evita prit un rôle considérable dans le gouvernement de l’Argentine. Elle crée la Fondation Eva Perón dont le rôle est d'assister les pauvres. Elle est décédée à l’âge de 33 ans à cause d’un cancer de l’utérus.


Bref une histoire à pleurer....


Aujourd’hui moi je vous apporte des nouvelles réjouissantes en présentant un vin humble à l’image de ces argentins peu fortunés de l’époque. L’une des plus vieilles maisons d’Argentine est à l’origine de ce petit vin aux belles caractéristiques et à un prix près du peuple! Bodega Etchart fût fondée en 1850 par des immigrants d’origine basque en 1850. Aujourd’hui ses vignobles dans la région de Salta du Nord de l’Argentine sont situés sur un haut plateau à plus de 1700 mètres d’altitude.


En passant par le Québec le week end dernier j’ai sauté sur l’occasion à la succursale de la SAQ à Pointe-à-la-Croix pour essayer en dégustation un cabernet-sauvignon 2005 de cette maison réputée de l’Argentine, et qui a bonne réputation auprès du chroniqueur québecois Michel Phaneuf.


Ce vin à la robe rubis avec de légers reflets violacés est à découvrir avec son goût qui est puissant et charnu en bouche. Le nez se révèle avec des notes de poivron vert et de fruits

compotés. Il a un potentiel de garde de 5 à 6 ans. Ce micro climat particulier pour l’altitude permet à Etchart de produire des vins envoûtants avec des arômes intenses et un bel équilibre. Ce rouge a été élaboré avec des raisins cabernet sauvignon, un peu de malbec et vinifié de façon traditionnelle.


Les winemakers de cette maison Mariano Bustos et Victor Antonio Marcantoni ont la touche pour produire des vins de grande qualité à petit prix. On retrouve au Nouveau-Brunswick un merlot Rio de Plata à moins de 10 dollars et un chardonnay à 10.31$. Néanmoins si vous avez la chance essayez son cab, c’est l’une de mes découvertes de l’heure en rouge.

Pour ce qui est de l’accord des mets avec ce vin, les viandes grillés avec sauces épicées pourront accompagner ce vin. Les pâtes avec sauces à la viande et les vieux fromages feront aussi bon ménage.

Aucun commentaire: