vendredi 9 février 2007

Explosion de la consommation de vin au Canada

Voici une machette intéressante pour le Canada! Entre 2001 et 2010, la croissance des ventes de vin au pays devrait atteindre 44,81%, alors que la moyenne mondiale sera de 9,15%, indique une étude réalisée pour Vinexpo qui l’a présentée à Montréal hier. Comme le rapporte le site Cyberpresse c'est un phénomène grandement attribuable à l’intérêt marqué des baby-boomers pour le vin, au dynamisme commercial des monopoles d’État, à une plus grande diversité des vins disponibles et aux études sur les effets bénéfiques du vin. Pendant que les français consommaient environs 74 litres de vin en moyenne en 2001, les Italiens en buvaient 55 litres tandis que les Canadiens buvaient environ 10 litres par habitant. La prévision pour 2010 est de 13,6 litres soit environ 19 bouteilles.

Si la tendance se maintient souligne l'étude, c’est aux États-Unis qu’il se consommera le plus de vin en 2010. On estime qu’il s’y boira alors plus de 3,9 milliards de bouteilles, soit 12,3% de la consommation mondiale. L’Italie occupera le second rang du classement et la France glissera au troisième. À l’heure actuelle, ce sont les Français qui boivent le plus de vin dans le monde, suivis des Italiens.



Chez nous au Nouveau-Brunswick la consommation de vin à aussi augmenté depuis les dernières années. Il faut mentionner l'influence évidente des différents salons des vins qui se sont déroulés dans la province notamment avec les événements de Moncton, Caraquet et Edmundston, sans oublier d'autres événements à St-Jean et Fredericton!

Aucun commentaire: