mardi 16 janvier 2007

La restauration à l'écoute des amateurs de vin

J'ai eu la chance de passer d'exellentes soirées dans de bons restaurants du Nouveau-Brunswick ces dernières années. Évidemment j'ai tendance à surveiller les bonnes tables qui offrent une bonne carte de vin. Dans la Péninsule acadienne, l'Hotel Paulin de Caraquet avec son chef Karen Mersereau, les Jalbert de la Crêpes Bretonne à Paquetville et le très réputé restaurant japonnais Mitchan Sushi aussi de Caraquet font certe honneur à leur belle réputation. Ces restaurateurs offrent en effet des plats succulents, mais par dessus tout ils sont soucieux d'offrir une belle carte de vins. C'est pourquoi je vous encourage à les féliciter personnellement lorsque vous visiterez ces restaurateurs car ce n'est pas une pratique très courante chez plusieurs restaurateurs qui négligent cet aspect.


Il n'y a pas de mal à servir du Prince Noir, un Passetoutgrain ou un Mouton Cadet mais il faut aussi penser aux consommateurs de vin un peu plus versatiles. De plus je suis toujours étonné de voir à quel point Mitchan sushi offre des vins de grande qualité à seulement quelques dollars de plus que le prix régulier à la société des alcools. Je n'ai pas de honte à goûter à un Passetoutgrain à près de 30 dollars dans un restaurant, mais si j'ai le choix de m'offrir un Mondavi Pinot Noir à peu près au même prix...je ne vais pas hésiter dans mon choix.


Dans la région de Moncton il y a de très bons restaurants dont Le Bogart, Le Chateau à pape, le Windjammer, le Maverik, le St-James Gate et la Maison Tait à Shédiac sont aussi de bonnes adresses. Au Québec plusieurs restaurant offrent la présence de sommelier en restaurant et j'ai ainsi pu découvrir d'exellente caves dont le Restaurant Michelangelo et la Fenouillère qui sont doté d'une impressionnante carte de vins. Il y a d'autres bonnes adresses dans le Vieux-Québec dont le Saint-Amour, le Portofino et le Momento.


Lorsque vous ferez de bonnes découvertes, n'hésitez pas à m'en parler!

Aucun commentaire: