mercredi 17 janvier 2007

Inspiré par les noces de Cana

J'étais à la messe de dimanche dernier. Notre bon curé célébrait la liturgie puis il en a profité pour faire un lien avec la symbolique de ce premier miracle de Jésus décrit par l'Évangile selon Saint Jean. Ce qui est particulier dans cette histoire, c'est que Jésus à transformé l'équivalent de 600 litres d'eau en vin, ce qui représente 800 bouteilles...les messages sur la modération n'étaient pas encore très présent. On est donc en mesure d'affirmer qu'il s'agissait d'un méchant party! 800 bouteilles de bon vin, je me dit donc que mon party de 40e annivresaire a été bien raisonnable dans les circonstances! L'autre message qui me vient à l'esprit, c'est que la tradition du vin en une de plus de 2000 ans! Il se fait d'ailleurs du très bon vin dans cette région de la terre, notamment au Liban où il y a d'exellents vigobles. On entend hélas davantage parler des conflits au Proche Orient que de la viticulture.

Les saintes écritures relate ainsi ce premier miracle de Jésus lors des noces de Cana.
"Sur place, se trouvaient six jarres qui servaient à la purification des Juifs. Jésus dit aux serviteurs de remplir les jarres d'eau et de les porter au maître du repas. Ils lui en portèrent et il goûta l'eau devenue vin. Il dit alors au marié : Tout le monde offre d'abord le bon vin et, lorsque les convives sont gris, le moins bon ; mais toi, tu as gardé le bon vin jusqu'à maintenant ! »
Ce qui explique aussi déjà une certaine connaissance des principes de la dégustation qui règnent encore aujourd'hui, alors qu'il est préférable de servir le meilleur vin en début de soirée et de terminer avec le moins bon.

L'histoire ne dit pas cependant si Jésus était aussi un spécialiste de l'harmonie des vins et des mets, car je n'ai pas trouvé beaucoup de détails sur le repas de ce banquet de noce. Je n'ai pas osé demander à notre curé quel est le vin qu'il utilise pour célébrer le rituel de l'eucharistie. J'imagine que seul lui, la sainte trinité et son conseiller d'Alcool N-B le savent!

Aucun commentaire: