dimanche 7 janvier 2007

Attention les Bordeaux 2005 = $$$$

Le courrier viticole de la SAQ aborde dans son plus récent numéro le millésime culte de Bordeaux, c’est-à-dire le 2005! Comme ce fût le cas en 2000, les prix de ce genre de millésime d’exeption avaient haussé de façon marquée. D'ailleurs la presse spécialisée n'a pas cessée d'avertir les consommateurs qu'ils devront ouvrir leur porte-feuille pour acheter les grands crus et les vins de bonnes réputations du terroir bordelais.

Les Bordeaux 2005 se vendent à prix d’or dans certains cas, seulement pour s'assurer d'avoir sa bouteille en 2007. Il y aura probablement d’aussi bonnes aubaines avec le millésime 2006, mais la manne va surement profiter aux producteurs bordelais pour 2005. Quant au consommateur, il devra être prudent dans ses choix malgré l’attrait de ces vins dit d’exception. Un peu le même phénomène s’était produit pour les Bordeaux 2000 alors que les 2001 étaient tout aussi bons. En consultant Le courrier viticole de la SAQ j'ai constaté qu'on y offrait par le biais de ce catalogue spécialisé de vente par correspondance ces vins primeurs en 2006 sur la base des premiers arrivées, premiers servis!

Les grands cru de Saint-Émilion, de Margaux , de Pomerol et de Pauillac feront certe le délice des plus fortunés. Par exemple pour s’offrir un Château Latour ou un Château Margaux 2005, il faudra débourser près de 1000 dollars pour chaque bouteille ! Un Château Mouton Rothschild trouvera preneur pour près de 900 dollars.

Il y a quand même quelques bonnes bouteilles sous les 100 dollars. Le très bon Moulis Château Loudennes à 25 dollars vaut sont pesant d’or à titre de cru bourgeois. Un autre beau cru bourgeois de la région de Saint-Estèphe est le délicieux Château Les Ormes de Pez pour 45 dollars. Le Château de Camensac qui est un Haut-Médoc Grand Cru classé est disponible pour moins de 35 dollars. Un beau Château Batailley de Pauillac se vendra autour de 46 dollars, tandis qu’un Saint Julien comme le Château Gruaud-Larose sera accessible pour 85 dollars. Moi-même ne daidaignant pas les vins de Pessac-Léognan, je serais surement ravis de mettre la main sur un vin blanc de la trempe du Château la Tour Martillac 2005 pour 45 dollars. Puis pour les amoureux du terroir de Margaux, un prestigieux Château Malescot St-Exupéry pour près de 95 dollars saura plaire aux palais les plus exigeants. Pour l’amateur de Pomerol, le château Gazin se révèle un exellent choix pour environs 80 dollars. Avec tous ces grands noms à une telle qualité…difficile de ne pas se laisser tenter par quelques bouteilles.

Aucun commentaire: